Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Fujifilm investit dans les encres

Tiziano Polito
Fujifilm investit dans les encres

La technologie Reactive Dispersant (RxD) évite que les pigments s'accumulent dans la dispersion.

Le japonais annonce la construction d’une deuxième usine aux Etats-Unis pour augmenter ses capacités de consommables à destination des machines d’impression numériques. -

L’impression jet d’encre progresse à pas de géant, en particulier dans l’emballage. C’est ce qui a poussé Fujifilm à démarrer la construction de sa deuxième usine de fabrication de dispersions de pigments pour le jet d’encre. Le groupe japonais, qui possède déjà une usine dédiée à cette activité à Grangemouth, en Écosse (Royaume-Uni), a choisi de renforcer les capacités de sa filiale américaine,  Fujifilm Imaging Colorants, basée à Newcastle (Delaware) afin de répondre à la demande internationale croissante. L’usine (en photo ci-dessous un rendu 3D) produira des dispersions de pigments pour les encres à base d’eau. La construction commencera en avril 2021 et devrait s’achever en 2022. L’investissement s’élève à 19 millions de dollars. Fujifilm utilisera sa technologie Reactive Dispersant (RxD) qui permet de réticuler les dispersants polymères sur les particules de pigments.

Désorption

Le dispersant empêche la désorption du pigment, créant ainsi une solution stable, apte à répondre à de multiples applications. Pour mémoire, les particules de pigments présentes dans l’encre mesurent environ 100 nm de diamètre. Dans un milieu instable, elles peuvent s’agréger et créer un dépôt, obstruant les buses de la tête d’impression. Le choix de la bonne formulation, avec des co-solvants et des additifs adéquats, permet de s’assurer que la dispersion soit stable et uniforme. Les dispersions RxD sont utilisées pour les encres Fujifilm mais aussi par d’autres constructeurs de presses. Le marché est porteur car les encres pigmentaires à base d’eau sont demandées pour leur faible impact sur l’environnement et leur compatibilité alimentaire.

Présent dans de multiples domaines d’activité, de l’imagerie médicale à l’impression jet d’encre en passant par les dispositifs optiques et l’impression de documents, Fujifilm a réalisé eu cours du dernier exercice, achevé au 31 mars 2020, un chiffre d’affaires de 22,1 milliards de dollars. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Volumia investit dans le numérique

Investissements

Volumia investit dans le numérique

Équipé d'une presse jet d'encre Agfa Jeti Tauro et d'une table de découpe Zünd, l’imprimeur limousin veut développer son offre dans la PLV et l’emballage. - Racheté en 2019 par[…]

Le Cadrat d’or se relance en 2021

Profession

Le Cadrat d’or se relance en 2021

Sappi et HP Indigo partenaires dans l’emballage souple

Economie circulaire

Sappi et HP Indigo partenaires dans l’emballage souple

Deux presses pour moyens tirages chez Xeikon

Technologie

Deux presses pour moyens tirages chez Xeikon

Plus d'articles