Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Bobst accélère dans le numérique

Tiziano Polito
Bobst accélère dans le numérique

Jean-Pascal Bobst.

Le constructeur suisse s’allie avec SEI Laser pour créer une activité dédiée à la découpe numérique d’emballages et d’étiquettes. Il rachète également le capital restant de Mouvent, sa filiale spécialisée dans l'impression jet d’encre. - 

 

Bobst s’est tourné vers les technologies numériques relativement tard par rapport à d'autres si l’on exclut son partenariat avec Kodak, débuté en 2013 et achevé en 2017. Le constructeur suisse semble maintenant non seulement combler son retard mais prendre de l’avance sur ses concurrents. Le groupe présidé par Jean-Pascal Bobst annonce, en effet, la création d’une nouvelle activité dédiée au façonnage par découpe laser pour les secteurs de l'étiquette et de l'emballage, en association avec SEI Laser. Ce dernier, qui est basé en Italie, est l’un des spécialistes de la découpe laser avec une activité qui va du secteur des arts graphiques, au métal, en passant par le textile et le plastique. La nouvelle entité développera et commercialisera des solutions de découpe numérique pour les industries des étiquettes, des emballages souples, de la boîte pliante et du carton ondulé.

Une vingtaine de machines vendues 

En parallèle, Bobst indique avoir procédé au rachat de 49,9% du capital de Mouvent, la division qu’il avait créé en 2017 avec Radex et dont il possédait déjà 50,1% des parts. Basée en Suisse, cette société développe des presses numériques jet d’encre pour l’emballage, l’étiquette et le textile. Deux lignes abouties - les modèles LB701-UV et LB702-UV - ont déjà trouvé preneur sur le marché. Un module d’impression numérique a, sinon, été associé à une presse flexo pour créer la Master DM5, une ligne hybride associant impression conventionnelle et numérique dans l'étiquette. En dépit de la pandémie de Covid-19, une vingtaine de presses Mouvent ont été vendues en Europe et aux États-Unis en 2020. Ces deux annonces - Bobst ayant promis d’en faire de nouvelles à court terme dans le domaine du jet d’encre et des encres aqueuses -, confirment la volonté du groupe suisse d’axer son développement vers les technologies digitales.

Avec le laser, le constructeur se dote d’un nouveau savoir-faire dans le process de transformation des matériaux d’emballage et d’étiquette qui pourrait lui être bien utile dans le cadre du développement de lignes complètes 100% numériques, combinant impression et façonnage, pour faire face à une demande qui évolue vers des tirages plus faibles en volumes mais plus variés en nombre.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Kolb démarre l’impression numérique de carton ondulé

Investissements

Kolb démarre l’impression numérique de carton ondulé

L’allemand a investi dans une CorruJet 170 de Koenig & Bauer Durst. - 2021 sera-t-elle l’année de l’impression numérique dans le carton ondulé ? Tout porte à le croire à considérer[…]

Global Graphics rachète Hybrid Software

Acquisitions

Global Graphics rachète Hybrid Software

Savoye imprime les caisses pour le e-commerce

Technologie

Savoye imprime les caisses pour le e-commerce

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Technologie

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Plus d'articles