Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Carnet

Alon Bar-Shany quitte la direction de HP Indigo

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Alon Bar-Shany quitte la direction de HP Indigo

Alon Bar-Shany (à gauche) cède la direction de HP Indigo à Haim Levit

© HP Indigo

Le directeur général du numéro un mondial des presses numériques pour l’emballage et l’étiquette prend sa retraite et laisse les rênes de l’entreprise à Haim Levit. -

Une page se tourne chez HP Indigo, leader mondial des presses numériques pour l’emballage et l’étiquette. Alon Bar-Shany, qui présidait l’entreprise depuis quinze ans, soit depuis que HP a repris la société à Benny Landa, a fait valoir ses droits à la retraite après avoir passé un quart de siècle dans le groupe. Il sera remplacé dans les prochaines semaines par Haim Levit. Ce dernier est un homme du sérail. Formé à Harvard (États-Unis) et à l’université de Tel-Aviv (Israël) où il a obtenu un diplôme d’ingénieur, il a passé l’essentiel de sa carrière chez HP et dans l’impression où il a occupé plusieurs postes à responsabilité, de la direction des achats à la direction commerciale en Amérique du Nord en passant par la vice-présidence et la direction générale de HP Indigo Americas et de PageWide Web Press.

Tenues décontractées

Avant d’accepter le poste, il occupait le fauteuil de directeur monde « Go-To-Market » de la division arts graphiques de l’entreprise. Actuellement à Boston, il s'installera en Israël, où est basé HP Indigo, dans le courant de l'été. Charismatique patron de HP Indigo, connu de tous pour ses tenues décontractées et sa passion pour la musique, Alon Bar-Shany était passé maître dans l’art de raconter, simplement, les bénéfices de l’impression numérique. Redoutable stratège, il a su hisser son entreprise sur la plus haute marche du podium, percevant bien avant les autres les changements structurels du marché. On lui doit la montée en puissance des machines pour les étiquettes avec, notamment, la gamme WS 6800, le lancement des plates-formes grand format 20 000 et 30 000 qui ont permis à HP Indigo de se développer dans le carton plat et l’emballage souple, mais aussi les programmes pour l’impression de matériaux complexes et stérilisables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Agfa investit dans les encres

Investissements

Agfa investit dans les encres

Le constructeur accroît ses capacités à Mortsel, en Belgique, pour répondre à la demande dans l’impression numérique. - Ce n’est un secret pour personne, l’impression numérique[…]

Pankarte investit dans l’impression

Investissements

Pankarte investit dans l’impression

Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

Profession

Une marque pour défendre les machines françaises dans l’étiquette et l’emballage souple

« Notre objectif est de proposer des lignes complètes combinant impression et ennoblissement », explique-t-on chez Konica Minolta

Entretien

« Notre objectif est de proposer des lignes complètes combinant impression et ennoblissement », explique-t-on chez Konica Minolta

Plus d'articles