Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Investissements

Yves Rocher passe au soufflage avec 1 Blow

Tiziano Polito
Yves Rocher passe au soufflage avec 1 Blow

La souffleuse 4LO de 1 Blow est capable de produire des bouteilles et des flacons en PET dans une plage de contenances comprise entre 100 ml et 2,5 l.

Le fabricant de produits cosmétiques a investi dans quatre machines linéaires. -

C’est ce qu’on pourrait appeler une belle histoire industrielle française. D’un côté, une marque reconnue dans l’univers de la cosmétique et, de l’autre, une de ces nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) de la machine d’emballage : nous avons nommé Yves Rocher et 1 Blow. Ce dernier vient d’être choisi par la marque de produits de soin pour équiper son usine principale de La Gacilly (Morbihan) de quatre machines de soufflage. Il s’agit de quatre souffleuses identiques, le modèle 4LO, qui permettront de produire des flacons en polyéthylène téréphtalate (PET). « Deux machines ont été installées, les deux autres vont l’être dans les prochaines semaines », explique Olivier Perche, directeur des ventes de 1 Blow. Dotées de moules à quatre cavités, les souffleuses[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une acquisition espagnole pour Alpla

Acquisitions

Une acquisition espagnole pour Alpla

Avec Bopla, le groupe autrichien d’emballage plastique complète son portefeuille dans la cosmétique, l’hygiène et l’entretien ménager. - L’autrichien Alpla annonce l’acquisition de[…]

La production d’aérosols en légère baisse sur l’année 2019

Profession

La production d’aérosols en légère baisse sur l’année 2019

Albéa finalise la vente de son activité distribution à Silgan

Acquisitions

Albéa finalise la vente de son activité distribution à Silgan

« La convivialité a pris le dessus dans la relation client », observe Hervé Delaigue, directeur commercial de G. Pivaudran

Entretien

« La convivialité a pris le dessus dans la relation client », observe Hervé Delaigue, directeur commercial de G. Pivaudran

Plus d'articles