Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Innovation

Vingt verriers européens s’unissent pour fabriquer le four du futur

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Vingt verriers européens s’unissent pour fabriquer le four du futur

Le projet engage à la fois des producteurs de bouteilles pour les vins et spiritueux et des fabricants de flacons de parfum.

© Guillaume Crochez

La Fédération européenne du verre d’emballage (Feve) lance son projet « Furnace of the future » qui doit permettre à la filière de tendre vers la neutralité carbone. Vingt fabricants européens se sont réunis pour développer et financer un four électrique hybride. –

L’objectif est ambitieux : réduire de moitié les émissions de CO2 liées à la production de verre d’emballage. Avec « Furnace of the future », la Fédération européenne du verre d’emballage (Feve) espère franchir une étape fondamentale pour tendre vers la neutralité carbone. Ainsi, l’association professionnelle a réuni vingt entreprises verrières afin d'aborder ce projet sous une approche collaborative. Ensemble, elles vont développer et financer la construction d’un four électrique hybride de grande capacité : une première mondiale.

Faire entrer le recyclé dans les fours électriques

Ce nouvel outil de production fonctionnera grâce à un procédé d’oxycombustion et à 80 % d’électricité renouvelable. Le remplacement de 80 % de gaz naturel par une électricité décarbonée doit permettre de baisser les émissions des fours de 60 %, soit environ 50 % des émissions totales de CO2 d’une usine de verre d’emballage. L’enjeu de cette technologie est aussi d’introduire davantage de matière recyclée, ce qui n’est pas possible dans les fours électriques actuels. Aujourd’hui, leurs capacités sont limitées à des petites tailles et ils fabriquent uniquement du verre blanc 100 % vierge. Un bénéfice qui aura des conséquences positives sur les émissions[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Technologie

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Texen Beauty Partners a convaincu Kenzoki de passer à l’impression numérique pour réaliser la décoration de son masque Belle de Nuit. Grâce à ce procédé, le capot est désormais[…]

Pour Noël, Cosfibel met en orbite le dernier coffret Diesel

Technologie

Pour Noël, Cosfibel met en orbite le dernier coffret Diesel

La Febea décrypte les cosmétiques avec son application Claire

Profession

La Febea décrypte les cosmétiques avec son application Claire

Le papier Sylvicta est translucide et très haute barrière

Economie circulaire

Le papier Sylvicta est translucide et très haute barrière

Plus d'articles