Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Innovation

Verescence agrémente ses pots de cupules en verre

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Verescence agrémente ses pots de cupules en verre

© Pierre Monnier - Emballages Magazine

Lors du salon Édition spéciale by Luxe Pack, le verrier a exposé ses nouvelles solutions d’emballage pour la cosmétique-parfumerie. –

Pour sortir du plastique, les marques se tournent souvent vers le verre. Afin d’accompagner cette tendance, Verescence a présenté de nouvelles solutions packaging lors du salon Édition spéciale by Luxe Pack. Les 31 septembre et 1er septembre à Paris, le numéro un mondial du flaconnage a levé le voile sur ses pots équipés de cupules en verre.

Des fonctions de rechargeabilité

Avec l’objectif de proposer une solution monomatériau, le fabricant a développé une cupule s’insérant dans ses pots à l’aide d’un système d’accroche en aluminium. Tout comme le verre, l’aluminium est recyclable à l’infini et pourra être séparé facilement lors du recyclage du produit. Cette cupule apporte des fonctions de rechargeabilité équivalente aux modèles en plastique. Les marques auront la possibilité de personnaliser entièrement les pots, mais aussi les cupules. Sérigraphies, dorures, traitements de surface, l’ensemble de la palette de décoration pourra s’appliquer.

Toujours dans le cadre de ses objectifs environnementaux, Verescence a revu la terminologie de ses offres intégrant du verre recyclé. Désormais, deux gammes sont proposées : Infini 20 et Infini 40. Ces matières intégreront respectivement 20 et 40 % de calcin. Mieux, le verre Infini 20 disposera d’un four dédié qui ne produira que cette recette. Le tout dans l’ensemble des trois usines du verrier dans le monde. Ainsi, les verreries espagnole et américaine du fabricant – qui ne dispose que d’un seul four – ne proposeront que cette composition. Le verre Infini 40 sera quant à lui fabriqué uniquement à l’usine française de Mers-les-Bains (Seine-Maritime).

Une percée dans le maquillage

Lors du salon, Verescence mettait également en avant le travail mené sur l’allègement de ses modèles standard. Pour une même contenance de 100 ml, le verrier est en mesure de passer de 100 g à 70 g de matière. Une différence qui permet une économie de matière, mais aussi une amélioration des émissions lors de la production tout comme le transport. Enfin, l’entreprise exposait ses premières solutions d’emballage pour le segment du maquillage. L’idée étant de proposer une nouvelle alternative aux marques alors que le plastique reste présent sur une majorité de packagings dans ce domaine. Néanmoins, Verescence a déjà réussi à convaincre un client français qui a choisi son flacon fin et élancé pour conditionner son mascara.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Rendez-vous

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Les finalistes du concours Luxe Pack in Green ont été désignés par les organisateurs du salon. – Le 27 septembre ne marquera pas seulement le début du salon Luxe Pack Monaco. Il s’agira[…]

17/09/2021 | LuxeConcours
Coverpla misera sur l’écoconception à Luxe Pack Monaco

Technologie

Coverpla misera sur l’écoconception à Luxe Pack Monaco

Cosmogen innove dans la beauté avec deux brevets

Innovation

Cosmogen innove dans la beauté avec deux brevets

Albéa dévoile ses nouveautés dans le tube

Innovation

Albéa dévoile ses nouveautés dans le tube

Plus d'articles