Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

MBV

Sujets relatifs :

,

Au cours du premier trimestre de cette année, les ventes de l'américain Crown Cork & Seal atteignent 1,567 million de dollars, en baisse de 5,5 % par rapport à l'année précédente. Ces résultats intègrent un effet de change de 43 millions de dollars et des désinvestissements pour un montant de 17 millions de dollars. Sans ces deux facteurs, les ventes seraient en baisse de seulement 1,9 %. Grâce à une politique de revalorisation des prix et de baisse des coûts, la marge commerciale brute passe de 15,2 % à 17,2 % des ventes. Le résultat d'exploitation augmente à 95 millions de dollars, soit 6,1 % des ventes, enregistrant une hausse de 79 % par rapport à 2001.

Désinvestissements. Au cours du premier trimestre, la vente de son activité de pompes pour parfums aux Etats-Unis et de son activité pharmaceutique, Risdon Pharma, a rapporté 170 millions de dollars à Crown Cork. Le groupe a également finalisé la vente de sa participation de 15 % dans la société Nampack, établie en Afrique du Sud, pour un montant de 24 millions de dollars. Ces désinvestissements ont été directement utilisés pour couvrir des dettes à court terme. En complément, Crown Cork a déclaré une perte de 7 millions de dollars, liée aux risques de changes en Argentine et à la dévaluation du peso. Revenant sur ces résultats, John W. Conway, Pdg du groupe, se félicite. « Bien que la route soit encore longue avant de revenir aux résultats opérationnels traditionnels de Crown Cork, nous sommes plutôt confiants dans notre stratégie d'amélioration de nos marges et de production à moindre coût », note-t-il.

Ralentissement des ventes. Aux Etats-Unis, les ventes du groupe enregistrent une baisse de 51 millions de dollars au premier trimestre, s'établissant à 792 millions de dollars. Grâce à une politique de revalorisation des prix, la marge d'exploitation s'élève à 5,6 % des ventes, contre 1,8 % l'année précédente. Malgré une demande forte pour les bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) et les bouchons de spécialité, les ventes de boîtes-boissons et de boîtes alimentaires diminuent respectivement de 2,3 % et de 3,3 %. Sur le marché européen, la tendance est aussi à la baisse. Les ventes nettes s'établissent à 698 millions de dollars, en baisse de 43 millions, et la marge d'exploitation diminue à 8 % des ventes. Malgré le ralentissement des marchés italiens et britanniques en volume, les boîtes-boissons enregistrent de bonnes performances, notamment en France et en Espagne, avec une hausse de 13,7 %. En revanche, face à l'affaiblissement de la demande, les ventes d'aérosols accusent une baisse de 2,9 %. C'est surtout en Chine et dans les pays du Sud-Est asiatique que la demande pour les boîtes-boissons continue d'être forte. Sur le continent Asie-Pacifique, les ventes de Crown Cork augmentent de 4,1 % à 77 millions de dollars. La marge opérationnelle s'établit en hausse à 8 millions de dollars, soit 10,7 % des ventes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

De nouveaux pinceaux chez Cosmogen

De nouveaux pinceaux chez Cosmogen

Le fabricant d’emballages et d’applicateurs a présenté deux nouvelles collections. – Lors du Luxe Pack Monaco, Cosmogen a présenté deux nouvelles gammes de pinceaux. Premièrement, la[…]

09/11/2018 |
Loewe se couronne d’un capot en bois doré

Loewe se couronne d’un capot en bois doré

Yuka continue de se développer

Yuka continue de se développer

G. Pivaudran s’étend pour ses 70 ans

G. Pivaudran s’étend pour ses 70 ans

Plus d'articles