Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Symrise et IBM façonnent un parfum à l’aide de l’intelligence artificielle

Pierre Monnier

Mis à jour le 09/07/2019 à 11h39

Sujets relatifs :

, ,
Symrise et IBM façonnent un parfum à l’aide de l’intelligence artificielle

© Egeo

Le parfumeur et l’informaticien ont mis au point Philyra, un assistant parfumeur basé sur l’intelligence artificielle. –

Oui, il faudra bien compter sur l’intelligence artificielle dans la parfumerie. Si les nez resteront encore longtemps les créateurs des jus, Symrise et IBM ont mis au point un assistant doté d’une intelligence artificielle. Baptisée Philyra, cette solution est capable de créer des compositions olfactives en analysant plus de 1,9 million de formules existantes, une banque de milliers d’ingrédients. Le point fort de cette intelligence artificielle est de pouvoir orienter ses créations en fonction de la préférence des consommateurs d’un marché donné.

Mettre en perspective des millions de données

Il aura fallu deux ans de développement aux équipes du parfumeur Symrise et du spécialiste informatique IBM pour mettre au point Philyra. S’il ne s’agit que de prémices, l’intelligence artificielle appliquée à la parfumerie « peut mettre en perspective des millions de données relatives à la démographie, aux spécificités des marchés, aux préférences des consommateurs en matière de goût, aux matières premières et leurs alternatives », détaille un communiqué. Le tout en seulement quelques minutes, ce qui pourrait raccourcir considérablement le processus de création d’une fragrance.

Chez Symrise, le parfumeur Dave Apel a collaboré avec Philyra pour créer deux parfums pour Egeo. Cette marque brésilienne – détenue par la société O Boticário – s’adresse aux millennials, sensibles aux innovations et donc plus ouverts à la nouveauté. « C’est cette raison qui a poussé O Boticário à choisir Egeo pour être la pionnière dans l’utilisation de l’intelligence artificielle », précise le communiqué. Assisté par Philyra, Dave Apel a conçu Egeo On Me, un floral fruité gourmand féminin, et Egeo On You, son pendant masculin boisé aromatique.

L’intelligence artificielle officie aussi dans le pack

Dans le cadre du numéro « 1001 : l’odyssée du pack », en novembre 2018, Emballages Magazine interrogeait Denis Cavallucci. Ce professeur en ingénierie de l’innovation et responsable de l’équipe de recherche Conception, système d’information et processus inventifs (CSIP) revenait sur l’apport de l’intelligence artificielle dans l’emballage. Après avoir insisté sur l’indexation des brevets, des publications scientifiques et des articles de presse pour « donner à manger à la machine », il expliquait que l’outil « permet de trouver des éléments d’information quant à la réponse que l’on cherche en formulant une question simple ». C’est ainsi qu’est apparue la solution pour concevoir le flacon Gabrielle de Chanel. Révolutionnaire par son poids de verre allégé, la bouteille est la première à inverser la marloquette – la goutte de verre que l’on voit habituellement dans le fond des réalisations. Ici, ce surplus de matière a été ressorti vers l’extérieur afin de pouvoir le faire disparaître par polissage.

Relisez l'interview de Denis Cavallucci sur l'intelligence artificielle ici.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’usine d’anodisation d’Aptar renaît de ses cendres à Annecy

L’usine d’anodisation d’Aptar renaît de ses cendres à Annecy

Le site haut-savoyard spécialisé dans la colorisation des pièces métalliques par traitement chimique a inauguré sa nouvelle unité de production, ravagée par un incendie à[…]

Nippon Shikizai investit en France pour fournir la cosmétique européenne

Nippon Shikizai investit en France pour fournir la cosmétique européenne

Le Petit Marseillais lance des gels douche concentrés

Le Petit Marseillais lance des gels douche concentrés

Édition spéciale by Luxe Pack reviendra sur le développement durable en 2020

Agenda

Édition spéciale by Luxe Pack reviendra sur le développement durable en 2020

Plus d'articles