Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

RLC Packaging misera sur la personnalisation au PCD

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

,
RLC Packaging misera sur la personnalisation au PCD

La nouvelle machine de Late Stage Customization acquise par RLC Packaging Group.

© RLC Packaging

Le fournisseur présentera ses techniques de mise en valeur en ligne et de différenciation retardée lors du salon parisien. –

Les 30 et 31 janvier, RLC Packaging group fera partie des 600 exposants présents sur les salons ADF et PCD. Les deux rendez-vous organisés par Easyfairs au parc des expositions de Paris s’adressent aux marchés des aérosols (ADF) et de la cosmétique-parfumerie (PCD). C’est dans ce domaine que le fournisseur de solutions d’étuis pour les secteurs de la beauté, de la santé, de l’alimentation et du luxe dévoilera ses nouveautés.

« Grâce à des technologie innovantes, nous avons la possibilité d’implémenter de façon efficace et durable des solutions sur mesure pour nos clients », indique Stephan Bestehorn, le gérant associé de RLC Packaging Group. L’entreprise a revu ses capacités de « Late Stage Customization » (différenciation retardée) sur son site d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne, dont l’impression de codes feuille à feuille haut de gamme. Cette technique permet une première impression offset des emballages qui est ensuite complétée par des sleeves, des étiquettes ou des impressions à résolution élevée. Associant impressions classique et numérique, ce procédé s’intègre de manière souple dans la fabrication et autorise le traitement de pièce unitaire en garantissant rapidité et flexibilité. « Grâce à la Late Stage Customization, nous aidons les fabricants des produits de marque à convaincre les consommateurs dès le premier regard », assure Stephan Bestehorn.

Autre nouveauté mise en avant lors du salon, les solutions en ligne Laser Gloss et la dorure à froid. Le procédé de Laser Gloss est présenté comme une alternative rentable à la dorure à chaud holographique, du fait de son brillant réfractaire en surface. Parmi les techniques de valorisation, RLC Packaging dispose également d’une technologie de lentille HighLight. Elle produit des effets 3D inhabituels sur l’emballage, mettant en scène les produits de beauté et de prestige. L’entreprise précise que cette solution permet une réduction de l’utilisation de films et la présente donc comme une alternative économe en matériau.

RLC Packaging Group dispose de huit sites en Europe : quatre en Allemagne, deux en Suisse et deux en Pologne. L’entreprise emploie 1 200 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 241 millions d’euros par an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Parfums Christian Dior s’installe à Chartres

Acquisitions

Parfums Christian Dior s’installe à Chartres

La maison de luxe a repris le site Amore Pacific situé dans la préfecture d’Eure-et-Loir. – Il y a désormais un deuxième site de production Parfums Christian Dior. La maison de luxe a repris l’usine[…]

16/01/2019 | LuxeInvestissement
Quadpack lance un tube en plastique recyclé

Quadpack lance un tube en plastique recyclé

Chanel choisit Verescence pour faire rougir son N°5

Chanel choisit Verescence pour faire rougir son N°5

MMB poursuit ses investissements

MMB poursuit ses investissements

Plus d'articles