Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

« Plus de 95% des emballages de beauté sont à usage unique, notre programme Return•Refill•Repeat va changer cela », assure Jo Chidley, cofondatrice de Beauty Kitchen

Tiziano Polito
« Plus de 95% des emballages de beauté sont à usage unique, notre programme Return•Refill•Repeat va changer cela », assure Jo Chidley, cofondatrice de Beauty Kitchen

Jo Chidley, co-fondatrice de Beauty Kitchen.

Beauty Kitchen veut implanter 1000 stations de remplissage pour favoriser la vente en vrac et réduire l'utilisation d'emballages en plastique. Sont concernés ses propres produits de soin mais aussi ceux des grands groupes pour lesquels l'entreprise écossaise met à disposition son expertise et ses automates de remplissage, développés avec RBC Group. L'application à grande échelle de ce modèle pourrait permettre d'économiser jusqu'à 100 millions de bouteilles en plastique. -

Fondé en 2014 par Jo et Stuart Chidley, Beauty Kitchen s’est imposé un modèle de développement basé sur l’efficacité de ses produits, leur origine 100% naturelle et un impact moindre sur l’environnement. Cette politique passe par la vente en vrac et la réutilisation des emballages avec un objectif final : la lutte contre le plastique. Pour ce faire, la marque écossaise veut implanter 1000 stations de remplissage d’ici à 2021 chez les détaillants, les grandes surfaces, les espaces publics et les écoles. Sont concernés ses propres produits mais aussi ceux des autres marques pour lesquels elle veut mettre à disposition son expertise. Elle leur propose un automate finalisé, conçu par son fournisseur RBC Group, incorporant une imprimante d’étiquettes et un lecteur de QR codes. La première station de remplissage vient justement d’être mise en service à Leeds (Royaume-Uni), dans un magasin de la chaîne Asda, pour le compte d’Unilever qui s’en sert pour vendre shampoing, lessive, savon liquide et autres gels douches. Explications avec Jo Chidley.

Emballages Magazine : Quels sont les objectifs de votre programme Return • Refill • Repeat ? 

Jo Chidley : Notre programme de reremplissage s’inscrit dans une démarche globale qui consiste à transformer l'industrie de l'emballage afin que le modèle dominant, basé sur une approche linéaire, devienne circulaire. Ce mode de fonctionnement, qui considère tous les aspects du cycle du produit, du berceau au berceau, permettra d’éliminer les gaspillages. Nous ne voulons pas nous limiter uniquement à la beauté. Et pas uniquement à nos produits. Nous recevons tous les jours des marques d'intérêt de la part d'entreprises situées au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Notre dernier partenariat avec Unilever a consisté à leur fournir des stations[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Rendez-vous

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Les finalistes du concours Luxe Pack in Green ont été désignés par les organisateurs du salon. – Le 27 septembre ne marquera pas seulement le début du salon Luxe Pack Monaco. Il s’agira[…]

17/09/2021 | LuxeConcours
Coverpla misera sur l’écoconception à Luxe Pack Monaco

Technologie

Coverpla misera sur l’écoconception à Luxe Pack Monaco

Cosmogen innove dans la beauté avec deux brevets

Innovation

Cosmogen innove dans la beauté avec deux brevets

Albéa dévoile ses nouveautés dans le tube

Innovation

Albéa dévoile ses nouveautés dans le tube

Plus d'articles