Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Pierre Fabre va noter l’impact environnemental et sociétal de ses produits

Pierre Monnier
Pierre Fabre va noter l’impact environnemental et sociétal de ses produits

© Pierre Fabre

Le groupe de produits cosmétiques a créé le « Green Impact Index », un outil de cotation pour mesurer les qualités environnementales et sociétales de ses produits. Pour ce faire, Pierre Fabre s’est basé sur une méthodologie validée et cautionnée par Afnor certification. –

Chaque entreprise tente d’obtenir des données sur l’impact de ses produits. Si Pierre Fabre n’échappe pas à cette tendance, l’entreprise de produits cosmétiques et de santé familiale a choisi de mettre au point son propre outil. Avec « Green Impact Index », la marque délivrera des notes de A à D aux solutions qu’elle fabrique selon un référentiel internationalement reconnu. Le logiciel doit permettre d’informer les consommateurs de la performance écosociétale de chaque référence.

Avec cette démarche, Pierre Fabre souhaite que dans les deux ans à venir la moitié de son portefeuille atteigne une note de A ou B. Ces deux notes assurent qu’un produit a été élaboré avec attention particulière pour l’environnement et la société. L’outil est utilisé depuis deux ans par les équipes de l’entreprise. Green Impact Index se base sur une méthodologie validée et cautionnée par Afnor certification.

Une information fiable et détaillée

« Le Green Impact Index est une réponse à la défiance croissante des consommateurs et des patients vis-à-vis des marques sur leur capacité à respecter l’environnement, à s’engager pour la société et à le communiquer de façon transparente et vérifiable, indique Éric Ducournau, le directeur général du groupe Pierre Fabre. Nous sommes depuis toujours dans l’action sur ces sujets, et l’outil que nous lançons aujourd’hui vient le confirmer. Pour la première fois, les consommateurs pourront choisir un produit cosmétique ou de santé familiale en toute connaissance de cause sur son impact écosociétal et avec l’assurance d’une information fiable et détaillée sans artifice. »

Afin de délivrer une note à un produit, Green Mission Pierre Fabre – l’entité du groupe qui a imaginé et développé l’outil – s’est basé sur les 3 000 analyses de cycle de vie (ACV) réalisées autour des produits et emballages réalisés par le groupe au cours des dix dernières années. Il en ressort vingt critères. Quatorze d’entre eux sont consacrés à l’impact environnemental et rendent compte de l’écoconception de l’emballage et de la formule, de la fabrication ou des transports de matières premières. Cette partie compte pour deux tiers de la note finale à laquelle s’ajoutent six critères d’impact sociétal. Il est notamment question du « made in France », des certifications ou labellisations bio, du commerce équitable, de l'origine France garantie et végane, mais aussi des programmes d’engagement de la marque.

Noter chaque nouveau produit

Pour Florence Guillaume, la directrice de Green Mission Pierre Fabre, cette notation est « simple, solide scientifiquement et transparente ». Et d’ajouter : « Ces vingt critères guident déjà nos chercheurs et nos ingénieurs pour améliorer l’éco-socio-conception de nos produits. Ils encouragent aussi nos marques à s’engager dans des programmes en faveur de la biodiversité, de l’éducation thérapeutique, des associations de patients ou de la lutte contre la précarité. »

Depuis 2020, chacun des nouveaux produits sont conçus à travers le prisme du Green Impact Index. D’ici à 2023, la moitié des références du groupe auront une note de A ou de B. Mais Pierre Fabre s’est également fixé comme objectifs de réduire de 30 % ses émissions de CO2 et de 25 % sa consommation d’énergie avant 2025. Une date à laquelle 25 % de l’énergie utilisée par les usines proviendra de sources renouvelables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Albéa adhère à la déclaration d’Ellen MacArthur sur la REP

Profession

Albéa adhère à la déclaration d’Ellen MacArthur sur la REP

La responsabilité élargie des producteurs (REP) pour les emballages de la Fondation Ellen MacArthur a été approuvée par le fabricant. Albéa fait partie des 100 entreprises à se positionner en[…]

Arcade Beauty rejoint la Convention des entreprises pour le climat

Profession

Arcade Beauty rejoint la Convention des entreprises pour le climat

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Innovation

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Des bacs alliant carton et PP recyclé pour les tablettes de lave-vaisselle Somat

Technologie

Des bacs alliant carton et PP recyclé pour les tablettes de lave-vaisselle Somat

Plus d'articles