Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Acquisitions

Marchesini se tourne vers la cosmétique

Tiziano Polito
Marchesini se tourne vers la cosmétique

Maurizio Marchesini, président du conseil d'administration.

En forte progression, le constructeur italien de machines pour la pharmacie a racheté son compatriote Dumek. -

Quelque 7% de hausse de chiffre d’affaires au cours du dernier exercice, des exportations dopées par des gros contrats, des perspectives de développement favorables sur ses principaux marchés : l’avenir ne pourrait mieux se présenter pour Marchesini ! L’occasion pour le constructeur italien de machines de conditionnement pour la pharmacie d’annoncer le rachat de Dumek et de formaliser son intention de diversifier ses activités dans la cosmétique. D’après le Centre de recherche italien sur la cosmétique, qui s’appuie sur des données Euromonitor, ce marché va croître de 2,7% par an d’ici à 2020. Basé à Bologne (Italie), à proximité du siège de Marchesini à Pianoro, Dumek a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros en 2016 (2,4 millions en 2015). L’entreprise familiale fabrique des émulsionneurs et des mélangeurs pour la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Nippon Shikizai investit en France pour fournir la cosmétique européenne

Nippon Shikizai investit en France pour fournir la cosmétique européenne

Depuis 2014, le sous-traitant japonais de la cosmétique a presque doublé au prix d’importants investissements, aussi bien au Japon qu’en France. – La France, c’est un choix de longue date pour Nippon[…]

Le Petit Marseillais lance des gels douche concentrés

Le Petit Marseillais lance des gels douche concentrés

Édition spéciale by Luxe Pack reviendra sur le développement durable en 2020

Agenda

Édition spéciale by Luxe Pack reviendra sur le développement durable en 2020

Malgré l’interdiction, Cosmébio se déclare en faveur des allégations « sans »

Profession

Malgré l’interdiction, Cosmébio se déclare en faveur des allégations « sans »

Plus d'articles