Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Livcer répond aux nouveaux défis de l’échantillonnage

Pierre Monnier
Livcer répond aux nouveaux défis de l’échantillonnage

Livcer fabrique des monodoses thermoformées.

© Livcer

Le spécialiste du thermoformage pour les monodoses a vu son activité bouleversée par la crise sanitaire. Face à une nouvelle demande, Livcer a su rebondir par l’innovation. –

En pleine crise sanitaire, impossible d’utiliser les testeurs en boutiques. Si l’échantillon parait une bonne parade sur le plan sanitaire, cette solution est pointée du doigt pour son aspect environnemental. Un contexte tendu au sein duquel Livcer doit évoluer. Le spécialiste du thermoformage fabrique des monodoses pour l’échantillonnage et les traitements en cure dans le domaine de la cosmétique et du soin. C’est donc par le biais environnemental que l’entreprise a choisi de se démarquer.

Proposer davantage d’alternatives vertueuses

En 2020 alors que la pandémie frappe de plein fouet, le fabricant lance Livstick, une solution permettant de tester un rouge à lèvres en toute sécurité. « Notre "allumette beauté" a été développé lors du premier confinement, se souvient Aude de Livonnière, la Pdg de Livcer. C’est un bâtonnet qui peut être en papier, en bois ou en plastique écoresponsable dont l’extrémité est enveloppée de la formule. Inséré dans un blister écoconçu et en matériau recyclé à plus de 60 %, il permet une utilisation dans des conditions optimales. » En plus de cette nouveauté, l’entreprise a élargi les contenances de ses standards pour répondre aux besoins des tests de produit.

Désormais, c’est à l’aluminium que Livcer souhaite s’attaquer. Afin de proposer davantage d’alternatives vertueuses, le fabricant peut supprimer le film en aluminium qui scelle aujourd’hui la majorité de ses emballages thermoformés. L’objectif est de réussir à le remplacer par un complexe monomatériau répondant aux exigences des produits conditionnés pour permettre un recyclage facilité. Dans l’optique de recourir à la plus faible quantité de ressource, l’impression des monodoses, comprenant l’ensemble des informations légales et marketing, pourrait permettre de se passer de cartonnage.

« Les matériaux éco-sourcés commencent à se développer et nous sommes en train d’étudier diverses sources, comme les fibres de coco et de chanvre, confie Aude de Livonnière. Nous multiplions les essais afin de proposer un éventail de solutions qui conviendraient à chaque formule cosmétique. Nous croyons fermement en cette stratégie "des petits pas" rendue possible grâce à notre savoir-faire technologique et au désir de rester précurseur dans notre domaine. Devenir green c’est avant tout imaginer, anticiper pour garder une longueur d’avance, et ne pas avoir peur de tester et re-tester ! »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Rendez-vous

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Les finalistes du concours Luxe Pack in Green ont été désignés par les organisateurs du salon. – Le 27 septembre ne marquera pas seulement le début du salon Luxe Pack Monaco. Il s’agira[…]

17/09/2021 | LuxeConcours
Coverpla misera sur l’écoconception à Luxe Pack Monaco

Technologie

Coverpla misera sur l’écoconception à Luxe Pack Monaco

Cosmogen innove dans la beauté avec deux brevets

Innovation

Cosmogen innove dans la beauté avec deux brevets

Albéa dévoile ses nouveautés dans le tube

Innovation

Albéa dévoile ses nouveautés dans le tube

Plus d'articles