Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Innovation

Les produits Garnier adoptent un affichage environnemental

Pierre Monnier
Les produits Garnier adoptent un affichage environnemental

Les produits Garnier bénéficient d'un affichage environnemental qui évalue leur impact sur la planète.

© Instagram / CC / @loreal

L’Oréal a mis en place un service permettant d’évaluer l’impact environnemental de ses produits. Si ce nouvel affichage doit être étendu à l’ensemble des marques du groupe, c’est Garnier qui accueille le dispositif en premier sur ses références de soins capillaires. –

C’est une promesse que L’Oréal a faite en 2013 à ses clients. « D’ici à 2020, nous mettrons les informations relatives au profil environnemental et social de nos produits à la disposition des consommateurs pour les aider à faire des choix de consommation durable. » Sept ans plus tard, le groupe de beauté dévoile le premier dispositif d’affichage environnemental de ses références. Cette nouvelle a été annoncée lors de la présentation du nouveau plan stratégique pour le développement durable.

« Cet affichage a un objectif : donner aux consommateurs le pouvoir de faire des choix éclairés en phase avec leurs valeurs, a indiqué Clémence Gosset, la directrice de l’information consommateur de L’Oréal, lors d’un webinaire le 25 juin. Il est basé sur la science des impacts et a été audité par Bureau Veritas certification. » Cette initiative doit permettre d’accompagner le changement de comportements des clients sur un principe simple : mieux on est informé, mieux on agit.

Une méthodologie construite avec onze experts indépendants

Garnier sera la première marque du groupe à recourir à cet outil. Dans un premier temps, ce nouvel affichage se déploiera sur les soins capillaires rincés avant d’arriver sur l’ensemble des produits, puis des marques de L’Oréal. Ce choix s’explique par l’engagement de Garnier dans une démarche de transparence, et ce depuis plusieurs années. De plus, les produits rincés sont ceux dont l’impact est le plus fort sur la planète.


L'affichage environnemental de L'Oréal est disponible en ligne.

Cet indicateur est issu d’une méthodologie prenant en compte quatorze facteurs d’impact planétaire liés à différents domaines : le gaz carbonique, l’eau, l’épuisement des ressources renouvelables, la biodiversité, la qualité de l’air ou la couche d’ozone. Coconstruit par L’Oréal avec onze experts indépendants pendant deux ans, ce processus d’évaluation suit les lignes directrices du « Product Environmental Footprint » de la Commission européenne. Il suit la répercussion du produit sur l’environnement tout au long de sa durée de vie : des ingrédients aux matériaux d’emballage et déchets générés en passant par l’émission de CO2, la production en usine, le transport et l’impact sur l’eau de rinçage.

L'eau et le carbone, les plus gros facteurs d'impact planétaire

L’affichage environnemental d’un produit est déterminé en additionnant l’ensemble des impacts. Le résultat est donné sous la forme d’une lettre de A à E qui compare les références L’Oréal par rapport à l’ensemble des produits d’une même catégorie offrant le même type de service au consommateur. Une décision qui a séduit Bureau Veritas, puisque dans le domaine des déodorants, aucune distinction ne sera faite entre les solutions en aérosol et les solutions roll-on. « Cette classification place au centre le besoin du consommateur : se laver les cheveux, se protéger du soleil, hydrater sa peau, détaillait Damien Prunel, le responsable du département écoconception de la société de certification, lors de ce webinaire. Cela permet, par exemple, de montrer qu’en termes de déodorant les solutions roll-on ont un impact plus faible que les aérosols sur la planète. »

Disponible uniquement sur Internet, cette solution a connu un accueil chaleureux lors des tests consommateurs. L’un des points appréciés par les clients réside dans les détails qu’il apporte. Si la note principale satisfait, elle s’accompagne d’informations sur les conditions de production, la part de matière recyclée dans les flacons et sur l’impact social, en indiquant le nombre de fournisseurs engagés pour l’inclusion sociale ayant contribué à la fabrication du produit. Une mention spécifique est consacrée à l’eau et au carbone, les deux plus grands facteurs d’impact environnemental, qui représente environ les deux tiers de la note des produits rincés. En 2018, 79 % des nouveaux produits de L’Oréal arboraient un profil environnemental amélioré. Ils étaient 85 % en 2019 et le groupe devrait atteindre les 95 % cette année.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Tesco lance Loop en Grande-Bretagne

Economie circulaire

Tesco lance Loop en Grande-Bretagne

La plate-forme de commerce en ligne "zéro déchet" est accessible en Angleterre, au Pays de Galles et en Ecosse. - Après certaines régions de France et des Etats-Unis, la plate-forme de commerce en ligne[…]

Le fabricant de coffrets Alliora en redressement judiciaire

Social

Le fabricant de coffrets Alliora en redressement judiciaire

L’Oréal France s’associe à TerraCycle pour recycler ses emballages cosmétiques

Economie circulaire

L’Oréal France s’associe à TerraCycle pour recycler ses emballages cosmétiques

Déjà 400 millions de flacons en plastique recyclé pour Rainett

Technologie

Déjà 400 millions de flacons en plastique recyclé pour Rainett

Plus d'articles