Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Innovation

L’Oréal dévoile le premier flacon issu du recyclage enzymatique

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
L’Oréal dévoile le premier flacon issu du recyclage enzymatique

© bnpix Benoit Vallet

Le géant du luxe a présenté le premier emballage cosmétique fabriqué à partir de la technologie de recyclage enzymatique de Carbios. L’Oréal espère une mise en production en 2025 pour sa marque Biotherm. –

Carbios fait partie des pionniers dans le domaine du recyclage chimique. Avec sa technologie de recyclage enzymatique, la société s’est fait remarquer dans le domaine de la plasturgie. L’Oréal a d’ailleurs créé un consortium avec Carbios dès 2017 en vue d’industrialiser ce procédé. En juin 2019, le géant du luxe a renforcé son partenariat avec l’entreprise française en participant à l’augmentation de son capital. Désormais, les travaux engagés se concrétisent avec la présentation, ce 24 juin, du premier flacon cosmétique issu du recyclage enzymatique. Avec son procédé, Carbios est en mesure de traiter tous les types de polyéthylène téréphtalate (PET), qu’ils soient clairs, colorés, opaques ou multicouches.

Une démarche de circularité engagée

« Nous travaillons avec Carbios depuis 2017 pour développer ce premier flacon à base de PET recyclé par voie enzymatique, une technologie alternative au recyclage mécanique, indique Jacques Playe, le directeur packaging et développement de L’Oréal. Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer sa faisabilité en phase pilote et sommes ravis de pouvoir créer, avec nos partenaires, les packagings du futur. Il s’agit d’une innovation prometteuse pour l’avenir, qui illustre notre engagement à mettre sur le marché des emballages plus respectueux de la planète et qui s’inscrit dans une démarche de circularité engagée depuis plus de quinze ans. »

Les bouteilles fabriquées avec Carbios sont les premières à utiliser cette technologie dans le domaine de la cosmétique. L’Oréal ambitionne déjà une mise en production courant 2025. Dans un premier temps, ces flacons devraient être réservés à la marque Biotherm. « Biotherm est une pionnière dans la cosmétique écoresponsable et a placé l’emballage durable et la réduction des déchets au centre de sa stratégie, précise Giulio Bergamaschi, le directeur général international de la marque. Nous sommes très heureux d’être la première marque cosmétique à réaliser un flacon entièrement recyclé grâce à la technologie de rupture de Carbios. »

Cette initiative s’inscrit dans la continuité du plan « L’Oréal pour le futur ». Avec des objectifs à l’horizon 2030, le groupe de beauté souhaite sortir du plastique vierge d’origine fossile et rendre les ingrédients et matériaux de ses produits traçables et les sourcer durablement. L’Oréal se donne également jusqu’à 2025 pour que l’ensemble de ses emballages en plastique soient rechargeables, réutilisables, recyclables ou compostables.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Prad affiche son savoir-faire dans le décor pour Diptyque

Technologie

Prad affiche son savoir-faire dans le décor pour Diptyque

Le spécialiste du décor haut de gamme a participé à la collection de bougies de Diptyque. Prad a réalisé les sérigraphies, métallisations et laquages des neuf références de la[…]

Berlin Packaging se renforce dans l’emballage pour le cannabis

Acquisitions

Berlin Packaging se renforce dans l’emballage pour le cannabis

Texen s’associe à SK Chemicals pour booster l’écoconception

Stratégie

Texen s’associe à SK Chemicals pour booster l’écoconception

Luxe Pack Monaco veut accompagner la reprise

Rendez-vous

Luxe Pack Monaco veut accompagner la reprise

Plus d'articles