Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

L’Occitane vise un PET durable avec Loop Industries

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
L’Occitane vise un PET durable avec Loop Industries

De g. à dr., Sarah Pricaz (L'Occitane), David Bayard (L'Occitane), Raphaëlle Archambaud (L'Occitane), Nelson Switzer (Loop Industries) et Corinne Fugier-Garrel (L'Occitane).

© L'Occitane Group

La marque de cosmétiques a conclu un partenariat avec le fournisseur de plastique issu du recyclage chimique. –

Engagé dans le respect de l’environnement, L’Occitane a annoncé le 4 février un partenariat avec Loop Industries. Cet accord pluriannuel prévoit que l’entreprise canadienne fournisse à la marque française du polyéthylène téréphtalate (PET) issu de son processus de recyclage chimique. Cette collaboration doit permettre à L’Occitane d’atteindre ses objectifs de 100 % de plastique recyclé d’ici à 2025. « Nous sommes parfaitement conscients de l’importance de l’écoconception et des emballages durables, assure Adrien Geiger, le directeur mondial de la marque L’Occitane. Depuis plus de dix ans, nous proposons des produits en écorecharge, le recyclage en magasin, des bouteilles en plastique 100 % recyclé et nous continuons à progresser dans ce domaine. La technologie qu’offre Loop change la donne et nous permet de contribuer à résoudre le problème croissant de la pollution plastique à l’échelle mondiale. »

Issu du recyclage et comparable au vierge

Loop Industries utilise un procédé de recyclage chimique breveté. Il consiste à traiter tous les types de déchets en PET, tels que les bouteilles, les emballages en plastique, les tapis et les textiles en polyester, et ce quels que soient leur couleur, leur degré de transparence ou leur état. Le recycleur canadien peut aussi intégrer des matières plastique trouvées dans les océans, dégradées par le soleil ou le sel. L’ensemble de ces produits sont dépolymérisés au moyen de solvants. Les monomères de téréphtalate de diméthyle (DMT) et de monoéthylène glycol (MEG) sont purifiés et débarrassés de tout colorant, additif ou impureté. Le tout est ensuite repolymérisé pour fournir une matière plastique durable, similaire au PET vierge, certifiée apte au contact alimentaire par l’Agence américaine de l’alimentation et des médicaments (FDA).

Cette méthode de retraitement évite certaines contraintes rencontrées avec le PET issu du recyclage mécanique. « La transparence est l’une des difficultés d’intégration du PET recyclé », explique David Bayard, le directeur du développement des emballages techniques de L’Occitane. Les plastiques collectés sont triés par grandes familles de couleurs avant d’être retraités et refondus. La[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Stoelzle Glass investit dans son premier site américain

Acquisitions

Stoelzle Glass investit dans son premier site américain

Le groupe verrier autrichien a annoncé l’acquisition de la verrerie de Monaca (Pennsylvanie) auprès d’Anchor Hocking Glass. Avec cette opération, Stoelzle s’installe pour la première fois aux[…]

05/03/2021 | Hygiène-BeautéVerre
Superga Beauty s’installe en Inde à travers une filiale

Stratégie

Superga Beauty s’installe en Inde à travers une filiale

À travers Pacificglas, Verescence s’installe en Asie

Acquisitions

À travers Pacificglas, Verescence s’installe en Asie

Les résultats consolidés de PSB industries en chute de 25 %

Résultats

Les résultats consolidés de PSB industries en chute de 25 %

Plus d'articles