Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Pierre Monnier
L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

© Etma

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement menacés. –

Non seulement elles sont chères, mais en plus elles sont rares. Rien ne va plus dans les matières premières pour l’industrie du tube. Face à une hausse des prix de 60 % pour l’aluminium et de 75 à 90 % pour les plastiques, un risque de pénurie est en train de s’installer sur le domaine d’activité. « Une pression immense arrive simultanément de tous les côtés et représente une menace considérable pour les bilans des fabricants européens de tubes », assure Fabio Gussoni, le président de l’Association des fabricants de tubes européens (Etma) dans un communiqué. Selon le représentant professionnel, en plus des principales résines – polypropylène (PP), polyéthylène haute et basse densité (PEhd, PEbd) –, les factures sont également en hausse pour les cartons, les revêtements et les prestations de transport.

Des pénuries chez certains fabricants

La flambée des prix s’explique par la réduction de capacités générales des fabricants de matières plastique, la demande croissante de la Chine et des États-Unis qui sont aujourd’hui sur un rétablissement rapide, mais aussi par de nombreux cas de force majeure déclarés par plusieurs fabricants en Europe. Ces raisons identifiées par l’Etma ont déjà entraîné une pénurie chez certains de ses membres. Et les ressources alternatives ne suffisent pas à compenser. Les matériaux recyclés à partir d’emballages plastique usés, bien qu’aptes au contact alimentaire direct, sont « si rares qu’il est difficile de satisfaire aux exigences croissantes des clients », regrette le syndicat.

« Pendant la pandémie, l’industrie de l’emballage s’est avérée être un secteur d’importance systémique afin d’assurer l’approvisionnement continu des consommateurs en biens importants comme les moyens de désinfection, les denrées alimentaires, les produits pharmaceutiques et les produits cosmétiques, reprend Fabio Gussoni. Il est maintenant essentiel de faire en sorte que cet approvisionnement sans heurt en Europe ne soit pas menacé en cas de pandémie durable. »

Une envolée des demandes attendue

Malgré son inquiétude sur ce point, l’Etma estime l’avenir avec optimisme pour son secteur. L’association se réjouit entre autres de l’avancée des différentes campagnes de vaccination et de l’assouplissement des restrictions de mobilité à travers l’Europe. Cela devrait avoir une influence positive sur le comportement d’achat des consommateurs. L’Etma compte ainsi sur une envolée des demandes dans des marchés clés tels que les produits cosmétiques « premium ». Ces produits devraient s’ajouter aux commandes significatives dans le domaine des dentifrices, des produits pharmaceutiques ou des denrées alimentaires. Le tout formant un « volume satisfaisant », conclut l’association.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Albéa adhère à la déclaration d’Ellen MacArthur sur la REP

Profession

Albéa adhère à la déclaration d’Ellen MacArthur sur la REP

La responsabilité élargie des producteurs (REP) pour les emballages de la Fondation Ellen MacArthur a été approuvée par le fabricant. Albéa fait partie des 100 entreprises à se positionner en[…]

Arcade Beauty rejoint la Convention des entreprises pour le climat

Profession

Arcade Beauty rejoint la Convention des entreprises pour le climat

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Innovation

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Des bacs alliant carton et PP recyclé pour les tablettes de lave-vaisselle Somat

Technologie

Des bacs alliant carton et PP recyclé pour les tablettes de lave-vaisselle Somat

Plus d'articles