Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

GS

Sujets relatifs :

Du dérouleur manuel de feuilles à l'installation de haute technologie pour le remplissage des seringues, du flacon de parfum au grand récipient en vrac souple, du moule à chocolat à la ligne de conditionnement de caramels durs : les préoccupations du salon Interpack, qui réunit tous les acteurs du marché mondial des machines à emballer, des emballages et des machines de confiserie à Düsseldorf (24 au 30 avril), sont considérables. S'il est difficile de dire aujourd'hui quels seront les produits phares du salon, on peut d'ores et déjà affirmer que les fabricants de machines ont particulièrement misé sur les cadences. Citons, par exemple, la suremballeuse multipack Arican CNC d'Aries Packaging. Celle-ci a été conçue pour les très hautes cadences pour atteindre 240 packs par minute avec des temps de changements d'outils inférieurs à 10 minutes. Dans le conditionnement des liquides alimentaires pasteurisés, Prepac sort une machine de conditionnement à deux têtes IS7E d'une cadence de 9 600 sachets à l'heure. Chez Optima, le remplissage des poudres atteint les 500 contenants à la minute. La division boisson de Sig annonce de son côté une capacité de soufflage-embouteillage de 24 000 bouteilles à l'heure avec une capacité d'étiquetage de 60 000 bouteilles en une heure. Et Sidel surenchérit en présentant un combi CSD pouvant souffler, remplir, boucher jusqu'à 28 000 bouteilles PET d'1,5 litre par heure ! De son côté, Cermex a déposé un brevet sur un système de changement de bobine Dual Inspection System sans arrêt de la machine. Une première pour une fardeleuse ! Autre tendance : la compacité. Loma Systems présente un système d'inspection par rayons X ne prenant pas plus de place qu'un détecteur de métaux. Le Combi CSD de Sidel, lui, supprime la nécessité d'intégrer 180 mètres de convoyage à air entre soufflage et remplissage. Soit un encombrement au sol réduit de 30 à 40 %. La machine de conditionnement du fromage RT 600 d'Alpma ne tient que sur 6 mètres carrés. Enfin, la Dyna 540 de Serac propose pas moins de 16 postes de dosage et 8 postes de bouchage sur 2 mètres carrés seulement. Un record de compacité, proposé en même temps qu'un nouveau concept de boucheuse. A voir absolument !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Texen accompagne la nouvelle marque de Clarins

Texen accompagne la nouvelle marque de Clarins

Avec My Clarins, la marque de beauté souhaite toucher les jeunes femmes avec des produits éthiques et véganes. – Clarins a lancé en début d’année sa nouvelle marque My Clarins. À[…]

19/03/2019 | LuxeConsommation
Carestia se développe dans les petits étuis

Carestia se développe dans les petits étuis

Seram propose des plaques adhésives sur mesure

Seram propose des plaques adhésives sur mesure

Stirling Square devient le nouvel actionnaire de Verescence

Acquisitions

Stirling Square devient le nouvel actionnaire de Verescence

Plus d'articles