Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Henkel met à disposition son logiciel d’étude de recyclabilité des emballages

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Henkel met à disposition son logiciel d’étude de recyclabilité des emballages

© Henkel

Le spécialiste des biens de consommation laisse libre accès à EasyD4R, son outil permettant d’évaluer la recyclabilité des solutions packaging. Un moyen de faciliter la transition vers une économie circulaire des emballages. –

La recyclabilité des emballages est l’une des conditions préalables au développement d'une économie circulaire opérationnelle pour Henkel. C’est pourquoi le spécialiste des biens de consommation a décidé de rendre public son logiciel EasyD4R. Accessible depuis son site Internet, cet outil permet d’évaluer la recyclabilité des emballages. Utilisé dans un premier temps pour juger de la pertinence de ces futures solutions packaging, ce service est mis à disposition de toutes les entreprises ou organisations. Il s’agit pour Henkel de faciliter le passage des marques et des fabricants à des solutions d’emballage durables.

Accélérer la transition

« Nous voulons promouvoir une approche ouverte et collaborative pour accélérer la transition vers une économie circulaire, explique Thorsten Leopold, le directeur du développement packaging au niveau international des produits d’entretien chez Henkel. Cela ne peut fonctionner que si tous les acteurs de la chaîne de valeur coopèrent, en particulier à travers des définitions claires et des évaluations cohérentes. En partageant notre outil, nous voulons accroître la recyclabilité des emballages. »

Un logiciel à l’efficacité confirmée

EasyD4R repose sur des catalogues de critères publics et reconnus pour juger la recyclabilité des solutions d’emballage. Il se veut un appui lors des premières phases de développement. Son efficacité a été confirmée par une étude indépendante de l’Institut Fraunhofer des technologies de l’environnement, de la sécurité et de l’énergie. Pour rendre son verdict, le logiciel se base sur la composition du packaging, le poids des différents composants – matériaux de base, fermeture, étiquette – ou encore sur les couleurs utilisées. L’étude intègre ainsi les différentes étapes de tri des déchets et de recyclage. Le résultat final, exprimé en pourcentage, est présenté sous la forme d’un feu tricolore. Des améliorations potentielles, notamment en termes d’association de matériaux, sont fournies avec pour objectif de tendre vers des solutions toujours plus vertueuses.

Accroître la part du recyclage

En début d’année, Henkel a présenté son logiciel d’étude aux membres du « Rezyklat-Forum » (Forum du recyclage). Lancée par l’enseigne DM-Droguerie Markt, cette association est composée de 32 membres représentant l’ensemble de la chaîne de valeur de l’économie circulaire. Séduit par le dispositif, DM-Droguerie Markt a d’ailleurs décidé de faire d’EasyD4R une norme pour tous ses fournisseurs. Le directeur général marketing et approvisionnement de l’enseigne, Sebastian Bayer, a déclaré : « Avec nos partenaires du "Rezyklat-Forum", nous œuvrons afin d’éviter ou de réduire le recours aux emballages plastique, accroître la part du recyclage et renforcer l’utilisation de matière recyclée. »

Une stratégie spécifique aux emballages

L’ouverture du logiciel EasyD4R s’inscrit dans la stratégie d’Henkel relative aux emballages. Dans son plan Emballages durables 2025, le groupe s’engage à développer une économie circulaire du plastique. Il s’est fixé pour objectif que l’ensemble de ses solutions packaging soient recyclables, réutilisables ou compostables d’ici à 2025. En parallèle, les produits de grande consommation d’Henkel en Europe verront leurs emballages en plastique intégrer 35 % de matière recyclée.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quadpack reprend le fabricant allemand d’emballages cosmétiques Louvrette

Acquisitions

Quadpack reprend le fabricant allemand d’emballages cosmétiques Louvrette

Lors du salon Luxe Pack Monaco, Quadpack a annoncé l’acquisition de Louvrette. Cette entreprise allemande permet au fabricant de solutions de packaging d’intégrer le top 10 des fournisseurs pour la cosmétique.[…]

17/10/2019 | LuxeLuxe Pack
L’APR certifie la recyclabilité du tube laminé tout plastique Greenleaf d’Albéa

Economie circulaire

L’APR certifie la recyclabilité du tube laminé tout plastique Greenleaf d’Albéa

Priscille Caucé prend la tête du fabricant d’emballages cosmétiques Cosmogen

Carnet

Priscille Caucé prend la tête du fabricant d’emballages cosmétiques Cosmogen

Pour ses cinq ans, Cosmetic 360 met en avant le développement durable

Rendez-vous

Pour ses cinq ans, Cosmetic 360 met en avant le développement durable

Plus d'articles