Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
Le fournisseur d'automatismes rénove sa gamme de composants pneumatiques. Objectif : améliorer la conception des pièces en vue de réduire les sources de contamination sur les machines.

«Il suffit parfois de quelques détails de conception pour éliminer de nombreuses sources de pollution bactériennes » : pour répondre aux attentes des industriels du secteur alimentaire, Festo, fournisseur d'automatismes, a décidé de mettre l'hygiène en haut de la liste de ses préoccupations en donnant naissance à sa première ligne de composants conçus selon les principes du « clean » design. Sont concernés au premier chef les vérins et leurs périphériques tels que distributeurs mais aussi tuyaux et raccords, à savoir des matériels couramment utilisés pour actionner des pièces en mouvement dans les équipements de transformation et de conditionnement de produits alimentaires.

Travailler sur la conception des pièces...

En matière d'hygiène, l'allemand n'est certainement pas un novice. Pris depuis quelques années déjà, le virage de l'inox lui a permis de renforcer la robustesse de son matériel, notamment vis-à-vis des corrosions, mais, comme le souligne Frédéric Reichert, chef de produits de la filiale française : « Nous avons constaté que la démarche n'était pas suffisante. Il nous fallait travailler davantage sur la conception des pièces pour améliorer le nettoyage ». Objectif : éliminer tous les « pièges à saleté » à savoir les angles morts, les filetages et autres recoins difficiles d'accès qui peuvent constituer des foyers pour la prolifération des micro-organismes. L'équipementier s'est inspiré à la fois des normes internationales EN 1672 et ISO 14159 sur la conception hygiénique des machines et des préceptes d'organismes spécialisés, comme l'European Hygienic Engineering and Design Group (EHEDG) ou le 3-A américain, qui publient régulièrement des recommandations sur le sujet. Il les a ensuite mis en oeuvre sur des composants standards.

Ses vérins de la gamme CDN (Clean design normalisé) présentent ainsi des courbures dont les rayons dépassent systématiquement les 3 millimètres, tandis que les états de surface possèdent une profondeur moyenne de rugosité (Ra), inférieure à 0,6 micromètre. « Plus la surface de la pièce est lisse, plus elle empêche les micro-organismes de s'accrocher », indique Frédéric Reichert. Quant aux éléments de fixation, ils ne présentent pas de filetages ouverts.

... et les matériaux

Les matériaux ont fait aussi l'objet de sélections rigoureuses. L'équipementier a appliqué à la lettre les recommandations en distinguant entre composants utilisés en « zone alimentaire » et en « zone d'éclaboussures ». Alors que les premiers sont sujets à des exigences plus strictes (acier 316 L pour la tige et 304 pour le corps du vérin, polyuréthane média pour les joints), les seconds peuvent prévoir certaines parties en aluminium anodisé, un matériau certes moins résistant, bien qu'il reçoive un traitement de surface adapté, mais plus économique et facile à mettre en oeuvre. Les mêmes principes de conception ont été utilisés pour les terminaux distributeurs - des appareils qui sont utilisés pour commander le fonctionnement des actionneurs - et les accessoires comme les raccords et les tuyaux à air comprimé.

La démarche de Festo a déjà fait des adeptes parmi les constructeurs de machines de conditionnement : le norvégien Elopak et le suédois Tetra Pak, connus pour intervenir dans des secteurs très à cheval sur l'hygiène comme le secteur laitier, ont décidé d'adopter ses composants.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Neopac facilite l’administration de vitamine D pour les enfants et nourrissons

Neopac facilite l’administration de vitamine D pour les enfants et nourrissons

Le fabricant de tubes a mis au point avec la société Streuli Pharma une solution pour rendre le dosage goutte à goutte des formules facile et précis. – C’est un travail de deux ans entre Neopac et Streuli[…]

13/06/2019 | Santé
Cosmetic Valley remet ses victoires de la cosmétique

Concours

Cosmetic Valley remet ses victoires de la cosmétique

Avec son MYT, L’Oréal propose un laboratoire d’innovation à ses salariés

Avec son MYT, L’Oréal propose un laboratoire d’innovation à ses salariés

Aptar continue son chemin vers des emballages plus vertueux

Aptar continue son chemin vers des emballages plus vertueux

Plus d'articles