Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Eurovetrocap à l’assaut de l’écoconception

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Eurovetrocap à l’assaut de l’écoconception

La ligne Laura d'Eurovetrocap comporte 90 % de verre recyclé.

© Eurovetrocap

Le fabricant a présenté Zero In.Pack, un projet interne pour booster sa transition écologique. Conçu comme une entité propre, il repose sur un outil d’ACV développé avec l’université Bocconi de Milan. –

Comme l’ensemble de l’industrie, Eurovetrocap cherche à réduire son empreinte environnementale. Pour ce faire, le fabricant d’emballages italien pour la beauté a innové en créant une structure interne. Avec Zero In.Pack, l’entreprise souhaite donner un coup de fouet à sa transition écologique. « Née en 2020, cette entité, véritable start-up de l’innovation, constitue notre réponse concrète aux objectifs ambitieux de la commission européenne qui vise un territoire neutre en émission carbone d’ici à 2050, une croissance économique efficiente décorrélée de l’extraction des ressources naturelles de plus en plus limitées, et enfin un territoire qui ne laisse plus aucune population de côté », détaille Giampaolo Herrmann, le Pdg d’Eurovetrocap.

Des choix judicieux en matière d'écoconception

Le point de départ de Zero In.Pack (aussi appelé ZIP) est un constat logique. « Si l’emballage parfait n’existe pas d’un point de vue environnemental, nous nous sommes fixé pour mission de réduire au minimum les impacts qu’il génère, sans compromis sur la protection des formules et l’aspect esthétique », détaille le dirigeant. C’est pourquoi Eurovetrocap a travaillé avec le département écologie de l’université Bocconi de Milan pour concevoir un outil d’analyse de cycle de vie (ACV). Avec l’objectif d’orienter les clients vers des choix plus judicieux en matière d’écoconception packaging. Et ce de manière chiffrée et tangible. Zero In.Pack doit aussi permettre aux marques de réaliser des arbitrages lors des choix qui définissent des futurs développements produits.

Grâce à ce service, Eurovetrocap revoit ses propres standards. La nouvelle gamme Laura est ainsi composée de verre recyclé à hauteur de 90 % (dont 60 % issu de la collecte). Le pot Parigi Airless a joué l’allégement pour réduire son besoin de ressources grâce à une fabrication essentiellement en polypropylène (PP). Enfin, l’entreprise a dévoilé une première gamme de produit rechargeable. Au sein de pot en verre de 50 ml, une cupule en PP recyclé équipée d’un couvercle à joint autonome peut être retiré et remplacé après usage. Le même système se décline avec deux modèles airless de 15 et 30 ml dont les recharges sont des cartouches à piston à visser. Autant de produits que le fabricant pourra présenter au marché du 27 au 29 septembre lors du salon Luxe Pack Monaco.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Plus de 2 000 visiteurs à Édition spéciale by Luxe Pack

Rendez-vous

Plus de 2 000 visiteurs à Édition spéciale by Luxe Pack

La deuxième tenue du salon parisien de la marque Luxe Pack a rencontré un franc succès. Malgré une absence en 2020, les visiteurs étaient présents pour assister à Édition spéciale by[…]

21/09/2021 | LuxeParfums
Avec Roctool, Estée Lauder opte pour une fabrication plus responsable

Technologie

Avec Roctool, Estée Lauder opte pour une fabrication plus responsable

Laurent Bourgoin rejoint Superga Beauty

Carnet

Laurent Bourgoin rejoint Superga Beauty

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Rendez-vous

Luxe Pack Monaco dévoile les finalistes de son concours

Plus d'articles