Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Dior Homme Original s’habille de Surlyn avec Axilone

Pierre Monnier
Dior Homme Original s’habille de Surlyn avec Axilone

© Dior

La résine de Dow a séduit la maison de luxe pour le capot de son nouveau parfum Dior Homme Original. Axilone a donc injecté un bloc de Surlyn pour réaliser la pièce qui surmonte le flacon de la fragrance. –

Les capots en Surlyn ont souvent permis d’imiter le verre tout en garantissant une sécurité contre la casse. Dior n’échappe pas à cette logique pour la sortie de son nouveau parfum Dior Homme Original. Tout en conservant l’identité packaging minimaliste qui a fait le succès des précédentes versions de la fragrance, l’emballage se renouvelle grâce à la matière de Dow. Il est coiffé d’un capot massif en Surlyn, produit par Axilone, pour prolonger le bloc en verre sculpté qui forme son corps.

Répondre aux exigences techniques et esthétiques

« La conception d’un tel capot a rapidement orienté notre choix vers la matière Surlyn, explique Lionel Bevan, le responsable technique d’Axilone. Nous injectons depuis de nombreuses années cette résine et la maîtrisons bien aujourd’hui. Elle nous a semblé la plus adaptée pour répondre aux exigences techniques et esthétiques qu’une conception si massive induit. »

Une injection de forte épaisseur a été nécessaire pour fabriquer le surmoulage de l’insert. Face au risque de déformation, le Surlyn possède l’avantage d’avoir un point de fusion relativement bas par rapport aux autres résines. Cela a permis à Axilone de réaliser ce surmoulage en une seule injection tout en obtenant un rendu de surface net. Un marquage à chaud est positionné sur l’insert avant son surmoulage pour afficher la mention « Dior Homme ».

Créer un packaging monolithique, élégant et sans superflu

Ce projet illustre une fois de plus les possibilités offertes par la résine de Dow. « Le Surlyn confère au packaging un aspect premium, il est lumineux, doux et chaleureux au toucher, assure Maud Maillebuau, chef de projet développement packaging chez Dior. Pour cette dernière édition, le capot ne fait qu’un avec le flacon pour créer un packaging monolithique, élégant et sans superflu qui dévoile grâce à sa transparence cristalline la beauté du jus. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Cosmetic 360 se félicite de sa première édition numérique

Rendez-vous

Cosmetic 360 se félicite de sa première édition numérique

Avec e-Cosmetic 360, les organisateurs du salon de l’innovation cosmétique ont fait le choix du virtuel pour dépasser les limitations liées à la crise sanitaire. Pour sa première édition,[…]

Aptar lance une offre full service autour du soin et de la désinfection des mains

Technologie

Aptar lance une offre full service autour du soin et de la désinfection des mains

Easyfairs reporte ADF, PCD et PLD au mois de juin

Rendez-vous

Easyfairs reporte ADF, PCD et PLD au mois de juin

Stoelzle reconstruira son four en fin d’année

Investissements

Stoelzle reconstruira son four en fin d’année

Plus d'articles