Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Des bactéries pour protéger la machine

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

Améliorer l'hygiène des équipements grâce aux... bactéries. Cette idée saugrenue a fait son chemin dans les laboratoires de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Massy où l'unité de recherche en bioadhésion et hygiène des matériaux s'intéresse de près à tout ce qui concerne les interactions entre les micro-organismes et les équipements de production. Les chercheurs partent d'un constat : qu'il s'agisse de tissus animaux, végétaux ou de matériaux inertes, les corps présents dans la nature sont sujets à un phénomène d'adhésion des micro-organismes qui s'accrochent sur leur surface puis se développent progressivement jusqu'à former une communauté compacte. Les scientifiques ont baptisé ce « tapis » de microbes un biofilm. Il en existe partout, sur les parois de notre intestin, sur les sols de notre appartement, dans les environnements industriels et a fortiori sur les surfaces des machines utilisées dans le process et le conditionnement de produits alimentaires.

Biofilm

Si la formation et la tenue du biofilm dépendent de plusieurs facteurs - morphologie des bactéries, rugosité de la surface, interactions électrostatiques -, les spécialistes de l'Inra ont surtout compris qu'il était possible de maîtriser son développement. De là est née l'idée de « bio-conditionner » les machines en utilisant des micro-organismes non pathogènes. L'intérêt ? « En colonisant les surfaces du matériel avec un biofilm positif nous pouvons diminuer l'accroche des bactéries dangereuses pour l'être humain », explique Marie-Noëlle Bellon-Fontaine, directeur de l'unité de recherche de l'Inra qui a présenté ses conclusions au congrès Apteq, à Paris le 8 octobre dernier. Restera à entretenir ce biofilm dans le temps en employant des désinfectants sélectifs. Et à optimiser sa composition en fonction des matériaux, de l'environnement et des applications. C'est tout le défi des chercheurs pour les prochaines années.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

À travers Pacificglas, Verescence s’installe en Asie

Acquisitions

À travers Pacificglas, Verescence s’installe en Asie

Le groupe verrier a annoncé une prise de participation majoritaire au sein de Pacificglas. Cette acquisition permet à Verescence d’être présent sur les trois continents majeurs de la beauté grâce[…]

01/03/2021 | LuxeVerre
Les résultats consolidés de PSB industries en chute de 25 %

Résultats

Les résultats consolidés de PSB industries en chute de 25 %

Pujolasos se charge du capot en bois du parfum Scalpers

Technologie

Pujolasos se charge du capot en bois du parfum Scalpers

Avec la pandémie, Aptar compense ses pertes en 2020

Résultats

Avec la pandémie, Aptar compense ses pertes en 2020

Plus d'articles