Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Décryptage

[Covid-19] Comment les usines d’Albéa s’organisent pour poursuivre leur activité

Pierre Monnier

Mis à jour le 25/03/2020 à 19h49

[Covid-19] Comment les usines d’Albéa s’organisent pour poursuivre leur activité

L'usine Albéa de Simandre a repris son activité après deux jours de désinfection dus à la suspicion d'un cas de coronavirus.

© Albéa

Les sept usines d’Albéa en France continuent de fournir leurs clients tout en participant à « l’effort de guerre ». Le fabricant d’emballages en plastique a instauré des mesures de sécurité renforcées et ferme ses sites le temps d’une désinfection à chaque suspicion de cas de coronavirus. –

LVMH, Unilever, L’Oréal ou encore Fareva… Pour accompagner ses clients ayant réorienté leur production pour subvenir aux besoins de gel hydroalcoolique, Albéa se retrouve à son tour en première ligne pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Le fabricant d’emballages a ainsi vu ses demandes de pompes exploser dans les dernières semaines. Car, au côté du flacon qui contient la formule antibactérienne, la pompe (lotion ou mousse) est le deuxième élément indispensable pour fournir une solution packaging efficace au nettoyage des mains. Plus étonnant, l’activité des tubes est elle aussi en ébullition. Avec ses délais de production rapides, de plus en plus d’acteurs participant à « l’effort de guerre » en réclament pour accélérer le conditionnement et donc l’expédition vers les hôpitaux, les collectivités et les pharmacies.

Des mesures pour rassurer les salariés

Un besoin national qui entraîne un besoin de personnel dans les sept usines françaises du groupe. Pour faire face à l’épidémie tout en réduisant le risque de contamination, de nombreuses mesures ont été identifiées – avec le personnel et les membres de la Commission santé, sécurité et conditions de travail (CSSCT) –[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Technologie

Kenzoki passe à l’impression numérique grâce à Texen

Texen Beauty Partners a convaincu Kenzoki de passer à l’impression numérique pour réaliser la décoration de son masque Belle de Nuit. Grâce à ce procédé, le capot est désormais[…]

Pour Noël, Cosfibel met en orbite le dernier coffret Diesel

Technologie

Pour Noël, Cosfibel met en orbite le dernier coffret Diesel

La Febea décrypte les cosmétiques avec son application Claire

Profession

La Febea décrypte les cosmétiques avec son application Claire

Le papier Sylvicta est translucide et très haute barrière

Economie circulaire

Le papier Sylvicta est translucide et très haute barrière

Plus d'articles