Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Concours

Cosmetic Valley remet ses victoires de la cosmétique

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

,
Cosmetic Valley remet ses victoires de la cosmétique

La remise des Cosmetic Victories s'est déroulé le 6 juin au ministère de l'Economie et des Finances, en présence de la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher.

© Cosmetic Valley

Les dirigeants du pôle de compétitivité étaient réunis le 6 juin au ministère de l’Économie et des Finances afin de remettre les prix de son concours Cosmetics Victories. –

C’est une année particulière pour Cosmetic Valley. L’organisation professionnelle de la cosmétique célèbre ses 25 ans. Un anniversaire célébré depuis le mois de février puisque le Premier ministre a annoncé la quatrième labellisation du pôle de compétitivité pour la période 2019-2022. Les festivités ont continué le 6 juin avec la cérémonie de remise des prix du concours de la Cosmetic Valley, au ministère de l’Économie et des Finances en présence de la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher. Cette année, les Cosmetic victories ont récompensés l’université d’Osaka au Japon pour le prix académique et la société belge Chemcom pour le prix industriel.

Le bronzage et la dépigmentation de la peau

Les travaux de l’équipe japonaise consistent à développer une nouvelle génération d’anti-transpirant. Par un système innovant d’imagerie des glandes sécrétant la sueur, le projet propose de visualiser le mécanisme de transpiration dynamique. Selon les lauréats du prix académique, il s’agit d’une approche prometteuse pour développer une stratégie de régulation de la sueur. De leur côté, Chemcom a développé un nouveau mécanisme conduisant au bronzage ou à la dépigmentation cutanée. La société belge a identifié un récepteur olfactif exprimé dans les mélanocytes et dont la modulation déclenche le bronzage. À l’inverse, il est ainsi possible de dépigmenter la peau par ce même procédé.

Un procédé de traçabilité par impression

Parmi les finalistes, l’emballage était représenté par l’entreprise suisse KaiosID. Son fondateur et président Johan Wüthrich a participé au concours de la Cosmetic Valley avec une solution de traçabilité des produits basée sur l’impression. Avec pour but de lutter contre la contrefaçon, KaiosID intègre des motifs uniques, invisibles et aléatoires sur des étiquettes ou directement sur l’emballage via de l’impression numérique. Grâce à un smartphone, le consommateur peut ainsi s’assurer de l’authenticité de leur produit lors de l’achat.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quadpack étend sa présence en Asie avec un nouveau bureau

Quadpack étend sa présence en Asie avec un nouveau bureau

Le fabricant d’emballages se renforce en Corée du Sud en y installant une nouvelle équipe. – C’est la stratégie de Quadpack : mener ses activités localement, mais à une échelle[…]

20/06/2019 | Bois
Love Beauty and Planet lance ses déodorants avec des bouteilles en PET recyclé

Love Beauty and Planet lance ses déodorants avec des bouteilles en PET recyclé

Les Fifi Awards mettent Pochet du Courval à l’honneur

Concours

Les Fifi Awards mettent Pochet du Courval à l’honneur

Seventy One Percent met le surf en tube avec Albéa

Seventy One Percent met le surf en tube avec Albéa

Plus d'articles