Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

" Ce packaging, c'est Versailles ! "

PROPOS RECUEILLIS PAR ANNE FRITSCH PHOTOS : HERGO

Sujets relatifs :

Ses lampes à combustion catalytique qui parfument les salons chics sont mondialement connues. Pourtant, le groupe Berger, dont les origines remontent à 1898, était absent des produits de senteur pour la maison. Plutôt que d'attaquer seul ce nouveau créneau, il a sollicité Parfum d'Image pour lui construire une gamme complète, clés en main.

Pourquoi Lampe Berger a-t-il fait appel à vous pour créer cette gamme ?

Ce n'était pas son métier. Or, c'est le nôtre ! C'était plus rapide et plus pratique de procéder ainsi. Cette démarche est encore rare en France et même dans la plupart des pays européens, alors qu'elle est courante en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis. Pour créer une gamme telle que celle-ci, on fait appel à des dizaines de fournisseurs différents. Nous sommes là pour gérer la complexité des relations entre tous ces intervenants et livrer un produit fini.

Comment avez-vous travaillé avec Lampe Berger ?

A partir de leurs indications, nous avons donné une réponse sous forme de propositions de concepts, d'esquisses et de choix packaging. Il a été décidé de définir les produits sur le thème des jardins à la française. Notre studio de design a travaillé sur les graphismes associés à six senteurs dont notre évaluatrice parfum a formulé le brief à l'attention de Givaudan et Robertet, les parfumeurs qui ont mis au point les fragrances. Nos développeurs entrent en jeu pour la faisabilité et la mise au point industrielle. Il y a un gros travail de suivi et de coordination. Et, pour éviter les auréoles sur les emballages, ou leur détérioration par exemple, on doit vérifier la compatibilité du contenu et du contenant, parfum par parfum, produit par produit. Soit quarante-deux cas à contrôler puisque la gamme est très étoffée, de façon à couvrir tous les goûts et tous les besoins de parfumage.

Comment en êtes-vous arrivé au concept des jardins à la française ?

Nous cherchions un thème qui corresponde à l'image de qualité de Lampe Berger, qui soit intemporel et puisse en même temps être une source d'inspiration pour les parfumeurs. Les jardins à la française sont très riches de traditions françaises. C'est très important pour une société qui réalise près des trois quarts de son chiffre d'affaires à l'export. D'un point de vue créatif, cela ouvrait des possibilités immenses aux graphistes comme aux parfumeurs. Et aussi extraordinaire que cela puisse paraître, le thème n'a jamais été exploité dans une gamme de senteurs.

Comment ce thème se transpose-t-il en termes de packaging ?

Les emballages sont tous luxueux et de grande qualité, à tel point qu'on n'a pas envie de les jeter. Quand on lit le nom du parfum et que l'on voit les tons de l'emballage, on sait à quoi s'attendre. Tout est cohérent. Un plan de jardin à la Le Nôtre est imprimé au dos des étuis, où l'on indique en surimpression d'or à chaud les différents parfums proposés. Chacune des six senteurs a son motif. Il est repris en impression, en gaufrage, en marquage à chaud sur les étuis, avec un pelliculage, une fermeture par un clou doré, et un pompon assorti pour couronner le tout. Ce packaging, c'est Versailles !

Mais n'est-ce pas donner une image excessivement traditionnelle de Lampe Berger ?

Il ne faut pas analyser les produits avec un oeil franco-français. Bien sûr, Lampe Berger fait des lampes de différents styles, en faisant appel à des créateurs divers. Elles ont en commun un savoir-faire et une image de luxe et de qualité. Le thème des jardins à la française, et cette gamme qui en est inspirée, fait rêver, aux Etats-Unis comme en Asie. Il correspond aux valeurs de la marque, sans pour autant l'enfermer dans cette image.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Albéa adhère à la déclaration d’Ellen MacArthur sur la REP

Profession

Albéa adhère à la déclaration d’Ellen MacArthur sur la REP

La responsabilité élargie des producteurs (REP) pour les emballages de la Fondation Ellen MacArthur a été approuvée par le fabricant. Albéa fait partie des 100 entreprises à se positionner en[…]

Arcade Beauty rejoint la Convention des entreprises pour le climat

Profession

Arcade Beauty rejoint la Convention des entreprises pour le climat

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Innovation

Une bouteille à base de papier pour les détergents d’Unilever

Des bacs alliant carton et PP recyclé pour les tablettes de lave-vaisselle Somat

Technologie

Des bacs alliant carton et PP recyclé pour les tablettes de lave-vaisselle Somat

Plus d'articles