Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Boîtes, étuis et coffrets

ANNE FRITSCH

Sujets relatifs :

Confiserie, lingerie, bricolage, vin ou parfumerie : les coffrets, boîtes et étuis s'adressent à tous les secteurs, et combinent les matériaux pour des fonctionnalités accrues.

Les emballages et suremballages que sont les étuis, boîtes et coffrets soignent leur apparence au plus haut point puisqu'ils sont la première image du produit. Même les plus modestes boîtes en carton arborent généralement des décors et fonctionnalités améliorant leur utilisation par le consommateur. Les fenêtres transparentes sont particulièrement appréciées par des consommateurs souhaitant voir et contrôler ce qu'ils achètent. C'est ainsi que se fait jour une tendance aux boîte composites, associant plusieurs matériaux pour cumuler leurs qualités spécifiques. Ainsi, le plastique peut signifier transparence ou modernité, le métal signe des contenants solides, qui ont la plus forte probabilité d'être conservés, collectionnés ou réutilisés. Le carton, plus traditionnel, permet des décors et impressions de grande qualité. Quant au bois, il a une image de naturel et de qualité.

L'innovation est tirée par la cosmétique et la parfumerie

Le secteur de la parfumerie et des cosmétiques de luxe tire l'innovation dans les étuis et coffrets. Dans ce secteur, et à la condition qu'il soit esthétique, il n'est pas rare que le coffret ou l'étui soit conservé par fétichisme ou pour une réutilisation. L'investissement que représente ce suremballage doit être réfléchi à l'aune de ce phénomène : le consommateur est souvent prêt à payer pour un coffret qu'il sera fier d'exhiber en tant qu'accessoire décoratif.

Réalisés le plus souvent en carton compact, les étuis pour parfums combinent les techniques de décor, et cela sur des supports qui créent déjà des effets visuels et tactiles. Marquage à chaud, impression en offset ou en sérigraphie, et souvent gaufrage s'appliquent sur les faces externes. Et les faces internes ne sont pas oubliées : les étuis de très haute qualité utilisent du carton couché deux faces, présentant à l'intérieur une teinte assortie à celle de l'extérieur, et qui porte parfois des indications de mode d'emploi.

Les coffrets de fin d'année et autres emballages événementiels font la part belle au métal d'une part, et au mariage des matériaux d'autre part. Le carton et le plastique, tous deux imprimés, s'associent dans des jeux de transparence et d'opacité. Quand le carton rigide assure la structure, la feuille en plastique transparente ou translucide offre une vitrine au produit. Le flocage, applicable aussi bien aux feuilles plastiques thermoformables qu'au carton, revient en force grâce à des effets plus sophistiqués et personnalisables : flocage sélectif ou touchers variés.

Le métal s'habille

Le secteur des champagnes et spiritueux est grand consommateur de coffrets métalliques pour les périodes de fin d'année qui constituent la majeure partie des ventes, et où l'impact du suremballage est donc déterminant. Ces derniers font d'ailleurs l'objet de collections, un phénomène qui n'est pas à négliger. Il n'y a eu pendant longtemps que le tube métallique (canister) ; les fabricants sont aujourd'hui en mesure de l'habiller de façon innovante, par un film lenticulaire par exemple, d'associer au métal des parties transparentes en plastique, ou de réaliser des formes bien plus variées, avec découpes, embossages, vernis à aspects mats ou brillants.

Symbole de luxe enfin, le bois est utilisé essentiellement dans le secteur des alcools et du champagne, de la bijouterie horlogerie et des articles d'écriture. Il confère au coffret un aspect traditionnel et naturel, à moins que le bois ne soit laqué ou vernis de façon opaque, auquel cas l'effet est étonnamment moderne.

Tableau boîtes, étuis et coffrets : voir PDF

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Avec Makiya, PRP Création se positionne sur les petits formats

Avec Makiya, PRP Création se positionne sur les petits formats

Le fabricant d’emballages en plastique a conçu une gamme de tottle allant du 10 au 50 ml. – Les 20 et 21 juin, le salon MakeUp in Paris a permis à PRP de dévoiler sa dernière gamme de produits.[…]

24/06/2019 | Plastiques
Lumson lance une première gamme de rouges à lèvres standards

Lumson lance une première gamme de rouges à lèvres standards

Biotherm choisit la pompe EvoClassic d’Aptar

Biotherm choisit la pompe EvoClassic d’Aptar

Quadpack étend sa présence en Asie avec un nouveau bureau

Quadpack étend sa présence en Asie avec un nouveau bureau

Plus d'articles