Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

900.care lève des fonds pour en finir avec l’usage unique

Pierre Monnier
900.care lève des fonds pour en finir avec l’usage unique

Les produits 900.care sont rechargeables afin de limiter les déchets plastique.

© 900.care

La marque de produits cosmétiques rechargeables a réalisé une levée de fonds de 10 millions d’euros. Avec cette somme, 900.care doit intensifier sa R&D pour continuer sa lutte contre le plastique à usage unique. –

C’est un fait, le geste de tri est souvent mis de côté dans les salles de bains. Face à cette problématique, 900.care a décidé de limiter ses déchets en optant pour des emballages réutilisables. La marque de cosmétiques naturels délivre ses produits à travers une technique reconnue de l’écoconception : la concentration des formules. Ainsi, lorsqu’un consommateur achète son gel douche ou son shampoing, il le reçoit sous une forme solide – un bâtonnet ou une pastille – à laquelle il doit ajouter de l’eau. Hormis le flacon initial qui se conserve, les recharges sont ainsi plus petites, nécessitent donc moins de ressources, mais surtout elles peuvent être placées dans des emballages en carton. Sans compter des émissions en CO2 liées à la production et au transport divisé par dix. Avec ce dispositif, ce sont 4 kg de déchets plastique qui seraient économisés chaque année par foyer selon la marque.

Engager la communauté de la marque

« En quelques mois, nous avons réussi à poser les premiers jalons de notre ambition : réduire les déchets plastique de la salle de bains sans forcer les consommateurs à modifier leurs habitudes, se réjouit Aymeric Grange, le cofondateur avec Thomas Arnaudo de 900.care. C’est un travail de titan qui se profile devant nous, mais nous voulons faire de la recharge la nouvelle norme de l’hygiène en France. »

Dans le but de remplir cet objectif ambitieux, 900.care a procédé à une levée de fonds qui lui a permis de récolter 10 millions d’euros. Si déjà 20 000 clients ont adopté le schéma proposé par la marque, l’objectif est de convertir un maximum de consommateurs. Livrés à domicile dans un premier temps, les produits se retrouvent également en rayon dans quelque 135 magasins Monoprix depuis avril 2021. Soutenus par White Star Capital, Founders Future et 360 Capital entre autres « business angels », les deux entrepreneurs projettent maintenant de recruter une quinzaine de personnes avec des profils techniques et stratégiques. Un autre pan de cette levée de fonds se focalisera sur la communication avec le projet d’engager la communauté de la marque, notamment sur les efforts de recherche et développement (R&D) et l’extension de gamme entrepris.

« Financer 900.care répond à notre ambition de soutenir les entrepreneurs à impact. Nous sommes particulièrement fiers de ce second investissement de notre fonds Tech for Good, qui correspond parfaitement à notre vision de l’impact décomplexé. L’objectif : accompagner au quotidien les consommateurs dans l’adoption de réflexes écologiques et sains », conclut Marc Menasé, le Pdg et fondateur de Founders Future.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


offres d’emploi
Toutes les offres d’emploi
PREPARATEUR DE COMMANDES

Saint-Pierre-en-Faucigny

Responsable logistique H/F

Charleville-Mézières

Nous vous recommandons

Anjac Health & Beauty s’attaque à son impact environnemental

Stratégie

Anjac Health & Beauty s’attaque à son impact environnemental

Le groupe souhaite appuyer sur le développement durable et les solutions vertueuses. Pour ce faire, Anjac a mis en place un programme commun à tous ces sociétés autour de la production et de la recherche. –[…]

30/07/2021 | Cosmétiques
Livcer répond aux nouveaux défis de l’échantillonnage

Technologie

Livcer répond aux nouveaux défis de l’échantillonnage

Eurovetrocap à l’assaut de l’écoconception

Technologie

Eurovetrocap à l’assaut de l’écoconception

Augros Cosmetic Packaging vise l’excellence industrielle

Technologie

Augros Cosmetic Packaging vise l’excellence industrielle

Plus d'articles