Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

17 millions pour Reboul

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
17 millions pour Reboul

De g. à dr., ont coupé le ruban Bernard Accoyer (député), Laurent Dondin (Reboul), René Desille (maire de Chavanod) Georges-François Leclerc (préfet de Haute-Savoie), Françoise Camusso (maire de Seynod), Lionel Tardy (député) et Frédéric Vacheron (Vacheron Industries).

Frédéric Vacheron a repris le fabricant de tubes de rouge à lèvres d’Annecy. - 

"Il faut sauver le soldat Reboul !" Quand Frédéric Vacheron apprend qu'Albéa veut fermer Reboul, sa décision est rapidement prise : il faut préserver cette entreprise emblématique de la tradition métallurgique de la Haute-Savoie depuis sa création en 1921 par Léon Reboul. Une entreprise qui, de repreneurs en plans sociaux, connaît néanmoins un lent déclin depuis des années en tant que Reboul Cosmétique, Rexam Reboul puis Albéa Annecy… Frédéric Vacheron est le gérant de Catidom (Vacheron Industries), une société spécialisée dans l’anodisation de l’aluminium et implantée à Seynod (Haute-Savoie). Celle-ci réalise 30% de son chiffre d’affaires, de 5,8 millions d'euros en 2013, avec le spécialiste des tubes de rouge à lèvres en aluminium - et parfois en acier - fabriqués par emboutissage profond. Après avoir obtenu le soutien de François Luscan, le président d'Albéa, commence alors pour Frédéric Vacheron un véritable parcours du combattant afin de convaincre élus, pouvoirs publics, banques, clients - Chanel, LVMH, L’Oréal… - et salariés du bien-fondé du projet. Mission accomplie : entre l’inauguration le 4 décembre 2014 du site de 7000 m² installé sur le parc d'activités économiques Altaïs de Chavanod-Cran-Gevrier et la reprise de l'entreprise en octobre 2013, il s’est passé un an. Un record ! "Au mois de janvier, il y avait un champ de maïs à la place de l’usine", pointe Frédéric Vacheron. 

 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Nippon Shikizai investit en France pour fournir la cosmétique européenne

Nippon Shikizai investit en France pour fournir la cosmétique européenne

Depuis 2014, le sous-traitant japonais de la cosmétique a presque doublé au prix d’importants investissements, aussi bien au Japon qu’en France. – La France, c’est un choix de longue date pour Nippon[…]

Le Petit Marseillais lance des gels douche concentrés

Le Petit Marseillais lance des gels douche concentrés

Édition spéciale by Luxe Pack reviendra sur le développement durable en 2020

Agenda

Édition spéciale by Luxe Pack reviendra sur le développement durable en 2020

Malgré l’interdiction, Cosmébio se déclare en faveur des allégations « sans »

Profession

Malgré l’interdiction, Cosmébio se déclare en faveur des allégations « sans »

Plus d'articles