Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Yves Rocher opte pour le Treva d’Eastman

Tiziano Polito
Yves Rocher opte pour le Treva d’Eastman

Le Treva est issu à 45% de ressources végétales.

Le fabricant de cosmétiques a présenté les atouts de ce bioplastique au dernier Luxe Pack Monaco. -

Les bioplastiques sont davantage utilisés dans la fabrication d’emballages souples - tels les sacs ou les films - que dans celle d’emballages rigides. Avec Treva, Eastman propose un thermoplastique d’origine renouvelable, en l’occurrence de la cellulose provenant de forêts gérées durablement, qui entre à hauteur de 45% de sa composition, pour des applications dans le domaine des conditionnement rigides. La résine possède d’intéressantes qualités de résistance aux huiles et aux produits chimiques dans le cadre d'applications dans le conditionnement de produits détergents, de cosmétiques ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un contrat de filière pour les déchets

Un contrat de filière pour les déchets

Le financement est estimé à 4,5 milliards d'euros jusqu'en 2025 pour atteindre les objectifs. -   Pour diviser par deux les volumes mis en décharge et recycler 100% des plastiques en 2025, il faut mobiliser[…]

RPC recycle les gobelets

RPC recycle les gobelets

Le CNE se prononce sur le biodégradable

Profession

Le CNE se prononce sur le biodégradable

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

1 milliard de dollars pour éliminer les déchets plastique

Plus d'articles