Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Yves Rocher opte pour le Treva d’Eastman

Tiziano Polito
Yves Rocher opte pour le Treva d’Eastman

Le Treva est issu à 45% de ressources végétales.

Le fabricant de cosmétiques a présenté les atouts de ce bioplastique au dernier Luxe Pack Monaco. -

Les bioplastiques sont davantage utilisés dans la fabrication d’emballages souples - tels les sacs ou les films - que dans celle d’emballages rigides. Avec Treva, Eastman propose un thermoplastique d’origine renouvelable, en l’occurrence de la cellulose provenant de forêts gérées durablement, qui entre à hauteur de 45% de sa composition, pour des applications dans le domaine des conditionnement rigides. La résine possède d’intéressantes qualités de résistance aux huiles et aux produits chimiques dans le cadre d'applications dans le conditionnement de produits détergents, de cosmétiques ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La consigne n’emballe pas la canette

La consigne n’emballe pas la canette

Sans doute concernée par le projet de loi sur l’économie circulaire, l’industrie de la boîte-boisson a voulu savoir ce que les Français pensent du sujet. - Le marché de la canette pétille.[…]

19/06/2019 | AluminiumAcier
Le verre consigné suscite des vocations

Profession

Le verre consigné suscite des vocations

Un comité de pilotage pour la consigne

Profession

Un comité de pilotage pour la consigne

Quand la Goutte dégoûte...

Profession

Quand la Goutte dégoûte...

Plus d'articles