Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Une « concertation globale » pour la consigne

Une « concertation globale » pour la consigne

Jean Hornain appelle à une concertation sur la consigne pour recyclage.

Citeo prend position à la suite de la diffusion du projet de loi sur l’économie circulaire. -

À la suite de la diffusion du projet de loi sur l’économie circulaire (Lec) porté par Brune Poirson, secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire, Citeo a rapidement réagi. L’article 12 du projet propose une définition très large de la consigne. « Les industriels, distributeurs, fédérations de la grande consommation et Citeo affirment leur volonté d’accélérer la performance de la collecte et du recyclage des emballages et des papiers. L’opportunité d’une consigne pour recyclage des emballages boissons sera étudiée dans le cadre d’une concertation globale », indique la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP). La position est argumentée : « Les études et modélisations, incluant les retours d’expérience européens, établissent qu’un système de consigne pour recyclage semble l’option de référence pour atteindre cette ambition. »

Valeur faciale

La consigne consiste ici à attribuer à un emballage une valeur faciale ajoutée au prix de vente du produit afin d'inviter fortement le consommateur à le rapporter pour récupérer la consigne grâce à un automate. C'est le « Pfand » - ou caution - que les Allemands connaissent depuis longtemps. Le taux de collecte des emballages concernés dépasse les 90%. Ce système n'implique pas la réutilisation de l'emballage contrairement à une idée reçue bien ancrée. Il est aussi à l'opposé du principe de gratification ou de consigne « solidaire » envisagé par Brune[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Cenpac accélère dans l’alimentaire

Cenpac accélère dans l’alimentaire

Le distributeur lance « des emballages écoresponsables ». - Cenpac a réalisé un chiffre d'affaires de 126 millions d'euros en 2018, soit une hausse de 4% par rapport à 2017. La[…]

Plastipak s’engage dans le recyclage chimique

Plastipak s’engage dans le recyclage chimique

La consigne n’emballe pas la canette

La consigne n’emballe pas la canette

Le verre consigné suscite des vocations

Profession

Le verre consigné suscite des vocations

Plus d'articles