Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Quand Yumi passe au 20 heures...

Quand Yumi passe au 20 heures...

Pourquoi une bouteille en PLA fait-elle l’objet d’un malus de 100% ? -

Les participants à l’édition 2018 de Stratégies Emballages organisé par Emballages Magazine le 28 juin dernier ont pu entendre Raphaël de Taisne expliquer pourquoi Yumi avait opté pour une bouteille biodégradable issue de la bagasse, un résidu de la canne à sucre. Le problème ? Fabriquée par Lyspackaging, cette bouteille en acide polylactique (PLA) fait l’objet d’un malus de 100% appliqué par Citeo. La société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers applique en l'occurence le barème qui concerne les perturbateurs de tri.

Fondateurs de cette jeune entreprise qui fabrique des jus de légumes bio pascalisés, Raphaël de Taisne et Louis de Bentzmann ne sont pas du tout d'accord avec cette mesure et défendent leur cause avec conviction comme en témoigne une tribune publiée dans Le Monde le 13 juillet. Le message ? "Nous attendons des actions concrètes pour valoriser les biodéchets et, a minima, une réécriture de la grille de malus (voire de bonus ?) appliquée par le gouvernement actuel." En quelque deux minutes, L’œil du 20 heures de France 2 est revenu sur ce sujet quelque peu pointu le 11 septembre. Puis, dans l’enquête "Plastique, la grande intox" de Cash investigation diffusée juste après le journal télévisé, les plastiques biosourcés ne sont pas présentés comme une bonne solution...

Regardez le sujet de France 2 consacré à Yumi : Pourquoi les bouteilles biodégradables sont-elles deux fois plus taxées que les autres bouteilles en plastique ?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

100% des plastiques valorisés en 2040

100% des plastiques valorisés en 2040

Plusieurs multinationales rejoignent la charte élaborée lors du G7 au Canada.   Atteindre un taux de recyclage de 100% en 2040 : tel est l’objectif dévoilé le jeudi 20 septembre lors du G7 au Canada. Comme[…]

Du slow food au slow pack

Du slow food au slow pack

Paprec et Guillin associés

Paprec et Guillin associés

Pataquès dans la plasturgie

Editorial

Pataquès dans la plasturgie

Plus d'articles