Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Une eau italienne en canette

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Une eau italienne en canette

Acqua S. Bernardo a fait appel à Crown pour conditionner pour la première fois ses eaux minérales plates et gazeuses dans des emballages métalliques. -

Jusqu’à présent, le minéralier italien Acqua S. Bernardo, connu localement sous la marque San Bernardo, n’utilisait que des bouteilles en verre pour conditionner celle qu’il présente comme « l’eau la plus légère du monde ». Pour élargir les occasions de consommation, notamment lors d’événements en plein air, d’activités sportives et dans les lieux où d’autres formats peuvent être restrictifs, voire interdits, il a choisi de proposer également ses eaux minérales plates et gazeuses dans des canettes métalliques de 33 cl pour des raisons de portabilité, de durabilité et de différenciation par les options de décoration offertes.

Former les designers

L’entreprise a fait appel à Crown pour, explique-t-elle, « développer un design créatif qui reflète sa qualité et son héritage ». Le graphisme final a été inspiré par l'illustration de La Giocca, la bouteille de la marque créée en 1994 par le designer automobile Giorgetto Giugiaro. Son design comportait 105 gouttelettes d'eau, destinées à donner vie à l'emballage comme une « œuvre d'eau ». Imprimées dans l'usine Crown de Parme, en Italie, les canettes utilisent une finition tactile spéciale qui donne un effet multisensoriel. « Comme c'était la première fois qu'Acqua S. Bernardo utilisait un emballage métallique, Crown a contribué à former ses designers aux nuances de l'impression sur métal et à la manière d'adapter le graphisme pour tenir compte de la surface incurvée de la canette », précise le fabricant d’emballages métalliques.

Minimiser l’impact environnemental

« Acqua S. Bernardo s'engage à préserver l'environnement et à prendre les mesures nécessaires pour minimiser son impact en tant qu'entreprise, confie Antonio Biella, le directeur général du minéralier. Notre usine est ainsi alimentée par l'énergie éolienne depuis de nombreuses années. Nous réintroduisons également tout excédent d'eau dans le milieu naturel. Avec ce projet, nous voulions rester fidèles à nos racines, tout en tirant parti de formats alternatifs qui permettent aux consommateurs de profiter de nos produits, notamment en extérieur, sans limitation. Les canettes étaient un choix naturel en raison de leur durabilité ainsi que de leur capacité de garder notre eau fraîche pendant de plus longues périodes. »

Crown a réalisé un chiffre d’affaires de 11,7 milliards de dollars en 2019, emploie 33 000 salariés et compte 241 sites dans le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le Super Combi de Sidel devient compact

Technologie

Le Super Combi de Sidel devient compact

Le constructeur propose une nouvelle version de sa souffleuse-remplisseuse-étiqueteuse de bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET). -   Faire plus avec moins : le leitmotiv n’a pas changé[…]

Evian n’étiquette pas, mais grave une bouteille

Economie circulaire

Evian n’étiquette pas, mais grave une bouteille

Vittel et S.Pellegrino rentrent dans la boucle Loop

Economie circulaire

Vittel et S.Pellegrino rentrent dans la boucle Loop

Verallia réussit sa première opération d’actionnariat salarié depuis son entrée en Bourse

Profession

Verallia réussit sa première opération d’actionnariat salarié depuis son entrée en Bourse

Plus d'articles