Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

E.Leclerc confirme le collage des bouteilles d'eau

Arnaud Jadoul
E.Leclerc confirme le collage des bouteilles d'eau

Après des tests concluants durant l’été, l’enseigne déploie la suppression des films de suremballage des packs de bouteilles d’eau de montagne Marque repère. -

En début d’année, E.Leclerc avait annoncé le test du système Nature MultiPack sur les packs de six bouteilles de 1 litre d’eau de montagne Marque repère durant l’été. Ces tests ont été concluants, indique l’enseigne. Elle déploie donc l’initiative à l’échelle nationale. Le distributeur supprime donc le film de fardelage rétractable en polyéthylène (PE) pour le remplacer par des points de colle qui fixent les bouteilles entre elles, avec une poignée de transport posée sur les deux du milieu. « Une fois chez lui, le consommateur pourra alors les détacher facilement », indique E.Leclerc, qui assure que la colle utilisée est apte au contact alimentaire, végane et ne perturbe pas le recyclage du polyéthylène téréphtalate (PET). Dans un premier temps, seul le format 6x1l – « dont les bouteilles sont déjà constituées de plastique recyclé à 100% », précise le distributeur – sera concerné. « Ce seront plus de 24 tonnes de plastique économisées par an. E.Leclerc sera ainsi la première enseigne en Europe à les supprimer sur sa marque propre », rappelle-t-il. Le dispositif sera ensuite progressivement étendu aux autres formats, ce qui permettra de réduire la quantité de PE utilisée de 314 tonnes par an.

Bouchon attaché

Par ailleurs, E.Leclerc va lancer, d’ici à l’année prochaine, un bouchon attaché à vis sur les bouteilles d’eau plate de sa marque Marque repère. L’enseigne a fait le choix d’un modèle dévissable, et non clipsable, parce que, « plus semblable aux bouchons habituels, il a l’avantage de garder la praticité du dévissage, tout en restant solidaire de la bouteille ». Elle justifie cette décision non par l’anticipation de l’application de la réglementation européenne qui imposera d’équiper toutes les bouteilles de boisson, jusqu’à 3 l, de tels bouchons en 2024, mais par la possibilité ainsi offerte « de rejoindre les filières de tri plus facilement, d’éviter une éventuelle dispersion dans la nature et ainsi d’améliorer la recyclabilité des bouchons ».

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Du rPET pour Saint-Yorre

Investissements

Du rPET pour Saint-Yorre

Sources Alma a investi 80 millions d’euros dans une deuxième unité Roxpet. - Les eaux Saint-Yorre et Vichy Célestins, qui ont rejoint Sources Alma (Cristaline) en 1993, disposent désormais d’une[…]

10/11/2021 | Tri-Collecte-Recyclage
La hausse du PET fait réagir les minéraliers

Profession

La hausse du PET fait réagir les minéraliers

Le Sedif sans chlore et sans calcaire

Profession

Le Sedif sans chlore et sans calcaire

Une tempête dans un McD’eau ?

Profession

Une tempête dans un McD’eau ?

Plus d'articles