Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Germark se tourne vers la métallisation numérique

Tiziano Polito
Germark se tourne vers la métallisation numérique

Le fabricant d’étiquettes espagnol a investi dans un module EcoLeaf d’Actega Metal Print pour développer son offre à destination de la beauté et des spiritueux. -

Emballages Magazine a consacré un article complet à la technologie EcoLeaf dans son numéro de septembre et sur son site Internet. Inventée par Landa et développée par Actega Metal Print, elle consiste en un module d’impression permettant d’appliquer une dorure sur un substrat papier-carton. Le procédé, qui constitue une alternative économique à la dorure à chaud et à froid, est 100% numérique. L’espagnol Germark compte s’en servir pour ennoblir avec ors et argents des étiquettes pour le marché de la cosmétique et des spiritueux et, à terme, les produits de grande consommation. L’entreprise réalise la moitié de son activité dans la cosmétique-beauté, notamment les étiquettes pour shampoing, et le reste dans les boissons. Le module EcoLeaf a été installé dans son usine de Barcelone sur une presse flexo Omet de 410 mm de laize. Il enrichit un parc machine composé de lignes flexo, sérigraphiques et numériques.

Un outil pour accroître les exportations

« Mars et avril ont été des mois records pour notre activité grâce à la forte demande, mais depuis la pandémie a mis une pression énorme sur l'économie espagnole locale et nos ventes domestiques. Grâce à ses atouts, EcoLeaf sera un outil clé pour nous permettre d'accroître notre activité d'exportation sur des marchés nouveaux et auparavant inaccessibles », a commenté Iban Cid, Pdg de l’entreprise qui souhaite « réduire considérablement ou supprimer potentiellement les films de métallisation à chaud et à froid » de ses processus de production.

Créé en 1958, Germark réalise un chiffre d'affaires de 14 millions d'euros et emploie 110 personnes réparties sur trois pôles d’activité, soit la production d'étiquettes, la vente de systèmes d'étiquetage et les machines de codage. La production d'étiquettes représente plus des trois quarts du chiffre d'affaires.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Konica Minolta monte au capital de MGI

Acquisitions

Konica Minolta monte au capital de MGI

Le groupe japonais détient désormais 42,3% du spécialiste français de l’ennoblissement numérique d’imprimés. - Les liens se renforcent entre Konica Minolta et MGI. Le groupe japonais,[…]

La technologie EcoLeaf sur les rails

Technologie

La technologie EcoLeaf sur les rails

Imprim’Luxe pousse le Made in France

Profession

Imprim’Luxe pousse le Made in France

Domino intègre le vernis sélectif

Technologie

Domino intègre le vernis sélectif

Plus d'articles