Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Igus rassemble 60 000 visiteurs sur son stand virtuel

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Igus rassemble 60 000 visiteurs sur son stand virtuel

Le spécialiste des plastiques « en mouvement » a fait ses lancements d’automne à partir d’une plate-forme construite de toutes pièces pour Internet. - 

Igus fait sans doute partie des entreprises que l’on voit le plus sur les salons professionnels. D’une part parce que ses produits, des pièces techniques en plastique et des porte-câbles, peuvent prendre place sur des machines de tous type, peu importe le secteur d’activité, et d’autre part parce que la société croît dans ce mode de communication. L’entreprise ne pouvant pas faire autrement, faute d’évènements professionnels, reportés ou annulés à cause de Covid-19, elle a utilisé Internet pour présenter ses produits en mettant sur place un stand virtuel directement relié à un véritable stand de 400 m² dans ses locaux de Cologne (Allemagne). Le principe ? Les utilisateurs se connectent sur le portail puis accèdent aux produits, en passant, s’ils le souhaitent, de l’échelle virtuelle à l’échelle réelle grâce à des présentations effectuées par des commerciaux présents sur le lieux. Les « réunions » peuvent être complétées par l’envoi préalable d’échantillons afin de permettre aux intéressés de discuter des cas pratiques en manipulant les pièces.

Un succès surprenant

Le salon en ligne a attiré plus de 60 000 visiteurs depuis son ouverture en avril. « Nous sommes surpris de ce succès. Sans doute, l’année 2020 aurait été bien pire sans la possibilité d’utiliser ce stand virtuel », explique Thorsten Beitzel, directeur général de la filiale française. A cause de la pandémie, Igus s’attend à clôturer l’exercice avec une baisse de chiffre d’affaires de 10%. « C’est inespéré. Je crois que nous n’avons jamais eu autant de personnes sur un salon » indique Thorsten Beitzel. La société explique que sur le 60 000 visiteurs, 10 000 d'entre eux ont demandé à parler à un commercial, parfois même sous forme de groupes allant jusqu’à 30 personnes. La société a profité de cette interface pour effectuer ses lancements d’automne. Rotules métalliques autolubrifiantes, tables linéaires avec courroie à démontage facile, chaînes porte-câbles avec inserts ou encore paliers lisses « intelligents », réalisés par impression 3D figuraient étaient au programme. Ces deniers sont censés représenter une réelle nouveauté sur un marché qui évolue vers l’Industrie 4.0. 

Maintenance prédictive

Constitués de deux filaments, l’un classique, qui offre la résistance recherchée dans la pièce, le deuxième, conducteur, qui sert de capteur, ces paliers lisses autorisent des fonctions de maintenance prédictive. « En faisant passer un courant on arrive à déterminer si la pièce s’use plus que mesure ou si elle est en surcharge - observe Thorsten Beitzel - ce qui permet de la changer ou de corriger le process ». L’entreprise indique recourir de plus en plus à l’impression 3D pour fabriquer des pièces sur mesure ou quand les quantités demandées ne justifient pas le recours à l’injection.

Basé à Cologne (Allemagne), Igus est présent dans 80 pays. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 764 millions d’euros avec 4150 personnes. La filiale française qui est située à Fresnes (Val-de-Marne) a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros. 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Igus met ses câbles sous carton

Technologie

Igus met ses câbles sous carton

Le fournisseur de composants pour machines a troqué le touret sur palette pour un emballage économique et intelligent. - Spécialiste des polymères pour les applications en mouvement, Igus est également un[…]

Schneider Electric expérimente la 5G avec Orange

Technologie

Schneider Electric expérimente la 5G avec Orange

B&R s’ouvre aux interfaces haptiques

Technologie

B&R s’ouvre aux interfaces haptiques

Un iTrak pour l’emballage

Technologie

Un iTrak pour l’emballage

Plus d'articles