Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Résultats

Verallia officialise ses envies boursières

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Verallia officialise ses envies boursières

© Franck Dunouau

Lors de la présentation de ses résultats financiers du premier trimestre, le groupe a indiqué « envisager une introduction en bourse ». –

Les rumeurs d’une future introduction en bourse étaient bel et bien fondées. À l’occasion de la présentation de ses résultats financiers du premier trimestre, Verallia a confirmé l’information dévoilée par Reuters mi-avril. L’ancien pôle conditionnement de Saint-Gobain et ses actionnaires « envisagent une introduction en bourse du groupe sur Euronext Paris en 2019 », a indiqué le Pdg du fabricant d’emballages en verre, Michel Giannuzzi, dans un communiqué. Il a ajouté : « Cette opération permettrait à notre groupe d’accroître sa visibilité auprès de ses clients et partenaires, et lui procurerait la flexibilité nécessaire pour saisir les opportunités de croissance qui se présenteront dans le futur. »

Soutenir la stratégie de croissance

De son côté, Robert Seminara, partenaire principal en charge de l’Europe au sein du fonds d’investissements Apollo, a déclaré : « Une introduction en bourse de Verallia constituerait une des potentielles prochaines étapes dans le développement de la société. Apollo resterait actionnaire de Verallia pour continuer à soutenir pleinement la stratégie de croissance et d’excellence opérationnelle du groupe, qui poursuit son chemin de transformation. »

Lors d’une conférence téléphonique, Michel Giannuzzi a précisé que l’opération se déroulerait au cours du second semestre 2019, « sous réserve des conditions de marché ». Ce sont ces conditions de marché qui avait poussé Verallia à renoncer à sa tentative d’entrée en bourse en 2011. Le patron du groupe a également jugé « prématuré » d’estimer une valorisation. Peu de temps après l’annonce de Reuters, une première estimation à quatre milliards d’euros avait circulé avant de s’envoler à cinq milliards d’euros. Actuellement détenu à près de 90 % par Apollo et à près de 10 % par Bpifrance, les actions introduites en bourse proviendraient de la cession de certaines de ces parts, et non d’une augmentation de capital, a confié Michel Giannuzzi.

Poursuivre l'amélioration de la profitabilité

Au cours du premier trimestre 2019, Verallia a réalisé un chiffre d’affaires de 633 millions d’euros, soit une hausse de 6,7 % par rapport à l’an passé. L’Ebitda ajusté affiche une forte croissance de 18,8 % pour atteindre 142 millions d’euros. Le résultat net a plus que doublé. Il passe de 10,4 millions d’euros au premier trimestre 2018 à 27,4 millions d’euros cette année. Aussi, Verallia a poursuivi son désendettement. L’endettement net est de 1 791 millions d’euros à fin mars 2019, soit 3,1 fois l’Ebitda ajusté, contre 3,6 fois l’Ebitda ajusté à fin mars 2018. Symbole de la volonté de réduire cette dette, le groupe a remboursé volontairement par anticipation 150 millions d’euros de son emprunt long terme « Term Loan B » d’un montant de 1 275 millions d’euros arrivant à maturité en octobre 2022. Par ce fait, Verallia a diminué sa charge d’intérêts annuelle de 4 millions d’euros.

Même s’il reconnaît que « le premier trimestre n’est pas le plus important au niveau de l’activité », Michel Giannuzzi a assuré être « très satisfait de ce début d’année 2019, marqué par un chiffre d’affaires en forte hausse ainsi que par la poursuite de l’amélioration de la profitabilité du groupe ». Et de conclure : « Nous avons l’intention de poursuivre ces améliorations en 2019 et au-delà. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des couchages à la carte avec Walki

Des couchages à la carte avec Walki

Le papetier finlandais veut combiner fonctionnalités et aptitudes au recyclage. - Avec Walki-Pack et Walki-Cup, Waki propose des gammes de cartons pour emballages alimentaires et gobelets en carton pour boissons froides ou chaudes dont le[…]

20/05/2019 | BoissonsCarton plat
Ceisa Packaging optimise son impression

Ceisa Packaging optimise son impression

Levissima étiquette avec Sidel

Levissima étiquette avec Sidel

L’Ecosse va consigner bouteilles et canettes

L’Ecosse va consigner bouteilles et canettes

Plus d'articles