Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

Une remplisseuse multi-emballage chez Krones

Tiziano Polito
Une remplisseuse multi-emballage chez Krones

La Barifill Canto peut traiter des bouteille en verre, en polyéthylène téréphtalate (PET) et des canettes en métal. -

L’heure est aux petites séries de production différenciées. Et l’emballage participe évidemment de cette évolution. Les boissons sont concernées. Afin de répondre aux attentes des petites brasseries artisanales et des producteurs de vin qui souhaitent disposer de la plus grande latitude possible dans le choix de leurs contenants sans pour autant être obligés d’investir dans trois machines différentes, Krones propose la Barifill Canto. Il s’agit de la première machine de ce type présente au catalogue du constructeur allemand, même si la solution n’est pas nouvelle. Développée par sa filiale italienne Kosme, cette machine est capable de remplir des bouteilles en verre et en polyéthylène téréphtalate (PET) ainsi que des canettes en métal avec de la bière, des boissons carbonatées, de l'eau gazeuse et des vins mousseux. Plusieurs formats sont envisageables, dans les canettes comme dans les bouteilles.

Une vanne polyvalente

Cette flexibilité est rendue possible par une nouvelle vanne de remplissage particulièrement polyvalente. Faisant la synthèse de différentes améliorations techniques apportées sur les modèles de la série Modulfill, celle-ci est équipée d'une sonde de niveau pour le remplissage des bouteilles et d'un système volumétrique avec un débitmètre inductif pour les canettes. Afin de réduire au minimum l’empreinte au sol de sa machine, Kosme a intégré les modules de bouchage directement dans le monobloc. Une sertisseuse Krones Modulseam permettra ainsi de traiter les canettes quand une boucheuse Kosme gérera le bouchage des bouteilles en verre alors qu’une visseuse appliquera les fermetures en plastique ou en aluminium utilisées sur les bouteilles en PET. Les cadences dépendent des types d’emballages et de la taille du modèle de la machine : entre 1200 et 9500 cols par heure pour les bouteilles en verre et en plastique ; entre 2500 et 16 000 contenants par heure pour les canettes. Kosme travaille déjà sur de nouvelles versions, pour porter la cadence à 24 000 contenants par heure.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Oeneo pâtit de la pandémie

Résultats

Oeneo pâtit de la pandémie

Le fabricant français de bouchons et tonneaux enregistre un recul de 6% de son chiffre d’affaires. - Pour l'exercice 2020-2021 clos en mars, Oeneo enregistre un recul de ses ventes de 6% à 272,8 millions d'euros. Le[…]

12/05/2021 | BoisVins
Verallia passe son transport au biocarburant à Oiry

Profession

Verallia passe son transport au biocarburant à Oiry

Les bouchons attachés bientôt disponibles sur les briques Sig

Innovation

Les bouchons attachés bientôt disponibles sur les briques Sig

Ima et NatureWorks partenaires dans la dosette compostable

Economie circulaire

Ima et NatureWorks partenaires dans la dosette compostable

Plus d'articles