Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Un gobelet en peau d’orange

Arnaud Jadoul
Un gobelet en peau d’orange

En partenariat avec Kookabarra, un producteur de jus de fruits frais pressés, Repulp a imaginé un matériau à base de déchets d’agrumes. -

Dans une production de jus d’orange, la moitié du fruit part au rebut. Par rapport à la production française, cela représente 12 000 tonnes de déchets. À l’échelle européenne, ce sont plus de 3 millions de tonnes. C’est en partant de ce constat que Victoria Lièvre, passée par l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée, et Luc Fisher, diplômé d’une école de commerce et ingénieur d’affaires, ont eu l’idée du projet Repulp.

Ils ont imaginé un nouveau matériau pour fabriquer des gobelets et des tasses. « Nous voulons montrer qu’on peut faire du recyclage avec autre chose que du plastique », affirme le couple. Les épluchures, y compris les pépins, sont récupérées pour être transformées en poudre. Celle-ci est mélangée à d’autres ingrédients, « tous issus de plantes et de bactéries ». Les granulés obtenus sont ensuite transformés par injection. Les autres détails du procédé restent secrets pour l’instant. La couleur varie en fonction des agrumes, l’orange principalement, sans ajout de colorant. Si le matériau est compostable dans des conditions domestiques, selon les deux jeunes entrepreneurs, les tasses, elles, ne le sont qu’en conditions industrielles. Par ailleurs, ils assurent que ces « cups » sont résistantes aux chocs et lavables en machine.

Attachés à une production régionale, un partenariat a été conclu avec Kookabarra, un spécialiste des jus de fruits frais pressés installé dans le Vaucluse. Pour financer la réalisation du projet, d’un moule d’injection en particulier, Victoria Lièvre et Luc Fisher sont passés par le « crowdfunding » via KissKissBankBank. Leur appel a été couronné de succès puisqu’ils souhaitaient recueillir 8000 euros et en ont obtenu près de 13000.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

 Sidel muscle ses cobots de palettisation

Technologie

Sidel muscle ses cobots de palettisation

Le constructeur de machines pour les boissons a eu recours à un bras Yaskawa HC20 pour augmenter la charge et l’enveloppe de travail. - CoboAccess_Pal Version M : tel est le nom du dernier palettiseur de Sidel recourant[…]

KHS investit 20 millions d'euros dans la modernisation de son siège

Investissements

KHS investit 20 millions d'euros dans la modernisation de son siège

[Covid-19] Les mesures de Luxe Pack Monaco pour rassurer exposants et visiteurs

Rendez-vous

[Covid-19] Les mesures de Luxe Pack Monaco pour rassurer exposants et visiteurs

William Hayes prend les rênes de Berlin Packaging

Carnet

William Hayes prend les rênes de Berlin Packaging

Plus d'articles