Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un bouchon aggloméré au rendu naturel

Arnaud Jadoul
Un bouchon aggloméré au rendu naturel

Vinventions a mis au point une technique de finition qui améliore l’esthétique de son modèle Sübr. -

En 2016, Vinventions, via sa filiale Ohlinger, surprenait le marché en lançant le bouchon en liège micro-aggloméré Sübr M50, extrudé, sans colle – le liant est un dérivé de l’huile de graines de ricin – et garanti avec un niveau de trichloroanisole (TCA) inférieur à la limite de détection, soit 0,5 ng par litre. Cette année, le groupe belgo-américain, qui revendique désormais la deuxième place mondiale sur le segment du bouchage des vins, va plus loin avec le Sübr F70. La différence ? Olav Aagard, vice-président en charge de la recherche et développement de Vinventions, explique qu’« il présente la même consistance et les mêmes performances, mais a une esthétique complètement distincte  grâce à une technique de décoration brevetée », qui lui confère un rendu proche d’un liège naturel Flor monobloc, « d’où la lettre F ». Voulant se positionner face au leader Amorim et à son challenger Diam bouchage dans le liège, Vinventions destine le Sübr F70 aux vins haut de gamme avec un prix unitaire de 0,25 euro, quand le M50 est proposé entre 0,15 et 0,20 euro. Il sera commercialisé à partir du troisième trimestre 2019.

Recyclage

Par ailleurs, confirmant son approche de développement durable - il veut devenir « l'entreprise la plus durable de l'industrie du vin », selon son Pdg, Heino Freudenberg, le groupe s’associe au caviste Nicolas pour collecter les bouchons synthétique Nomacorc et Syntek. Vinventions les achètera à Nicolas et les recyclera en fabriquant des objets utiles au monde du vin, comme des crachoirs. Le caviste reversera l’argent à l’association « Un bouchon, une espérance », qui vient en aide aux personnes en situation de handicap.

Créé en 2015, Vinventions emploie plus de 550 salariés, exploite huit usines aux États-Unis, en Belgique, en Allemagne, en France, en Italie, en Argentine, en Afrique du Sud et en Chine, produit quelque 2,7 milliards de bouchons et capsules Nomacorc, Syntek, Ohlinger, Alplast et Vintop par an, et déclare détenir 14% du marché mondial.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Equipolymers lance le Viridis 25

Equipolymers lance le Viridis 25

Le producteur allemand propose un grade de PET contenant jusqu’à 25% de PET chimiquement recyclé. - Important producteur de polyéthylène téréphtalate (PET), l’allemand Equipolymers annonce la[…]

15/10/2018 | BoissonsPlastiques
Ball dit « stop » à San Martino

Ball dit « stop » à San Martino

Ardagh se paie la bouteille de Grant’s

Ardagh se paie la bouteille de Grant’s

Gremillet relooke sa gamme

Gremillet relooke sa gamme

Plus d'articles