Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Tetra Pak stérilise avec des faisceaux d’électrons

Arnaud Jadoul
Tetra Pak stérilise avec des faisceaux d’électrons

Le module eBeam de la Tetra Pak E3.

La version commerciale de la machine de conditionnement E3/Speed a été présentée au salon Fispal au Brésil. -

Utiliser les faisceaux d’électrons à la place du peroxyde d’hydrogène (H2O2) pour stériliser le matériau d’emballage : c’est ce que propose Tetra Pak sur sa machine de conditionnement E3/Speed, présentée au salon international de la technologie Fispal, à São Paulo (Brésil). Cette technique de stérilisation sans contact eBeam, sèche et non chimique, a été développée à partir du procédé dit Low Voltage Electron Beam (LVEB) du suisse Comet. Elle fonctionne en concentrant un faisceau contrôlé d’électrons sur la surface du matériau d’emballage, qui éradique tous les micro-organismes et bactéries présents dans la machine de remplissage. Ainsi, elle supprime les contraintes liées à la gestion d'un fluide et les étapes de séchage, ce qui limitait jusqu’alors la vitesse de conditionnement des briques. Avec eBeam, des cadences de plus de 40 000 packs à l'heure, soit onze emballages par seconde, peuvent être atteintes. « Pour les industriels, cette capacité accrue peut leur permettre d’économiser[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

80% d’aluminium recyclé dans les capsules Nespresso

Economie circulaire

80% d’aluminium recyclé dans les capsules Nespresso

La filiale de Nestlé poursuit sa stratégie d’économie circulaire et intègre le maximum de matière recyclée possible techniquement dans l’alliage utilisé. - Dans le cadre de sa[…]

Fusion dans le carton

Acquisitions

Fusion dans le carton

O-I choisit Hybrid Software pour O-I Expressions

Technologie

O-I choisit Hybrid Software pour O-I Expressions

La canette est optimiste pour la suite

Résultats

La canette est optimiste pour la suite

Plus d'articles