Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Stora Enso et Pulpex signent pour industrialiser des bouteilles en papier

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Stora Enso et Pulpex signent pour industrialiser des bouteilles en papier

Le partenariat vise la production de flacons à base de fibres de bois en 2022. -

Pulpex va-t-il devancer Paboco dans la production de bouteilles en fibres de cellulose ? En tout cas, le consortium fondé par Pilot Lite et Diageo s’associe avec le papetier finlandais Stora Enso en vue d’industrialiser la production de bouteilles en papier et contenants à base de fibres de bois, « renouvelables, recyclables et qui se dégradent facilement dans l’environnement », selon un communiqué des deux sociétés. Ce partenariat exclusif s’appuiera sur les technologies de fibres formées de Stora Enso et vise à proposer une alternative à faible empreinte carbone au polyéthylène téréphtalate (PET) et au verre. L’objectif est de mettre au point une ligne à haute cadence qui serait opérationnelle en 2022. « Combiner les compétences en développement de Pulpex avec nos capacités industrielles offre un potentiel important. Cette coopération constitue une étape importante dans la mise sur le marché d’une alternative vraiment durable aux bouteilles et contenants en plastique, tout en offrant aux utilisateurs finals des propriétés qui correspondent à celles des emballages conventionnels sur le marché des boissons », déclare Sohrab Kazemahvazi, vice-président en charge de la fibre formée chez Stora Enso. Pulpex ambitionne même de proposer ses bouteilles en papier à d’autres segments de marché, notamment l’hygiène-beauté et l’entretien ménager.

Remplissage à froid

Le consortium rappelle qu’elles sont personnalisables par gaufrage, étiquetage et coloration et s'intègrent facilement dans les process de remplissage existants – à froid pour le moment – des conditionneurs. En outre, ne contenant pas de PET, elles sont « recyclables dans les flux de déchets de papier standard, dont le rendement est bien supérieur à celui des flux de déchets de plastique ». Pulpex ne livre cependant aucune information technique sur la barrière à l'humidité. Tout juste indique-t-il que « les bouteilles sont formées en pressant la pulpe dans des moules utilisant une technologie très avancée. Les récipients en pâte sont ensuite séchés dans des fours à micro-ondes avant d'être recouverts à l'intérieur d'un revêtement spécial conçu pour être compatible avec les produits qu'ils contiennent. »

Pulpex est un consortium créé par Pilot Lite, spécialisé dans le capital-risque lié à des produits et marques « avec des attributs éthiques et/ou durables », et le groupe de spiritueux Diageo. Il a été rejoint par PepsiCo, Unilever, GSK Consumer Healthcare et Castrol. Il vise une production de 750 millions de bouteilles par an.

Groupe présent dans l’emballage, les biomatériaux, la construction et le papier, Stora Enso réalise un chiffre d’affaires de 8,6 milliards d’euros et emploie 23 000 salariés.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sidel s’engage sur le climat

Economie circulaire

Sidel s’engage sur le climat

Le constructeur de machines veut réduire les émissions de CO2 de ses usines et de ses machines. -    « Vous n’êtes pas seul » : tel est le slogan de la nouvelle campagne de communication de Sidel[…]

Du 100% rPET dans les boissons de l’été

Economie circulaire

Du 100% rPET dans les boissons de l’été

Un sticker pour valoriser l’engagement écoresponsable

Profession

Un sticker pour valoriser l’engagement écoresponsable

La valorisation des capsules de café en aluminium relocalisée en France

Economie circulaire

La valorisation des capsules de café en aluminium relocalisée en France

Plus d'articles