Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

PET et boissons sensibles font bon ménage chez Sidel

Tiziano Polito
PET et boissons sensibles font bon ménage chez Sidel
Le fournisseur de solutions d’embouteillage lance un service pour aider les producteurs de jus, lait, thé et autres produits difficiles à passer au plastique.

 

Stimuler le conditionnement de boissons sensibles en bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) : tel est l’objectif de Sidel qui lance un nouveau service pour parvenir à cet objectif. Le constructeur havrais part d’un constat : les boissons sensibles comme les jus, le lait, les thés exigent une attention toute particulière à la fois pour ce qui concerne les opérations de remplissage – avec, par exemple, le recours à des techniques sophistiquées comme le remplissage aseptique – et pour ce qui est du choix des emballages. Ces boissons sont en effet fragiles, peuvent pâtir de changements de couleur, de goût ou être altérées par l’action de microorganismes, de la lumière, de l’oxygène ou de la température. Pour étudier le comportement de la boisson dans la bouteille en PET, Sidel propose un service d’aide à l’évaluation de la compatibilité contenant-contenu. Il sera réservé aux producteurs qui désirent passer aux bouteilles en PET et à ceux qui, bien que déjà utilisateurs de ce type de plastique, cherchent à passer à un autre type de bouteille.

Pilote de préparation. Le service, pour lequel le groupe a investi un million d’euros, disposera d’un pilote de préparation et de traitement des produits sensibles et d’un équipement de remplissage aseptique. Cette usine à échelle réduite permettra de reproduire la recette du client et de la conditionner, le produit étant ensuite mis à l’épreuve dans des conditions simulant la vie réelle : variations de température, de lumière, … Une série de tests permettra ensuite de vérifier le comportement de la boisson dans son emballage, notamment ses caractéristiques organoleptiques, sa couleur, sa stérilité. Sidel, qui a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 1,22 milliards d’euros, revendique un parc installé de 30 000 machines dans 190 pays du monde. Le groupe, filiale de Tetra Laval, emploie 5500 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Verallia passe son transport au biocarburant à Oiry

Profession

Verallia passe son transport au biocarburant à Oiry

Le verrier livre depuis avril une partie de sa production de Oiry (Marne) avec du biocarburant. Avec un approvisionnement local, Verallia réduit fortement ses émissions de CO2 et de particules fines liées au transport.[…]

06/05/2021 | VerreLogistique
Les bouchons attachés bientôt disponibles sur les briques Sig

Innovation

Les bouchons attachés bientôt disponibles sur les briques Sig

Ima et NatureWorks partenaires dans la dosette compostable

Economie circulaire

Ima et NatureWorks partenaires dans la dosette compostable

Des bouchons pour des gradins

Economie circulaire

Des bouchons pour des gradins

Plus d'articles