Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Pernod Ricard se met plus vite au vert

Pernod Ricard se met plus vite au vert

Le nouveau coffret Perrier-Jouët est 30% plus léger que le précédent.

Des bouteilles aux coffrets, le groupe français de vins et spiritueux accélère la mise en œuvre de sa feuille de route sociale et environnementale. -

Le français Pernod Ricard s’efforce de concrétiser plus rapidement qu’annoncé les engagements de sa feuille de route 2030, Développement durable et responsabilité sociétale, présentée en avril 2019. Ainsi, il confirme que, dès juin prochain, soit quatre ans plus tôt que prévu, il mettra fin à l’utilisation sur ses points de vente des objets promotionnels en plastique à usage unique.

50 % de verre recyclé

L’accélération concerne aussi certaines de ses bouteilles. Les développements réalisés pour la marque de vodka suédoise sont très significatifs à cet égard. Là encore « avec quatre ans d’avance », le verrier Ardagh a réussi à intégrer 50 % de matière recyclée dans le célèbre flacon tout en préservant sa transparence. Mais la rupture provient du prototype associant 57 % de fibre de cellulose et 43 % de plastique recyclable – et éventuellement recyclé – mis au point avec le danois The Paper Bottle Company (Paboco). Un premier lot de 2 000 unités a été testé auprès de consommateurs au Royaume-Uni et en Suède.

Aluminium gaufré

Une autre avancée porte sur la bouteille Beefeater Gin : elle devient intégralement recyclable en étant doté d’un capuchon en aluminium gaufré, qui remplace l’ancienne capsule en plastique. L’étiquette passe aussi du polychlorure de vinyle (PVC) à un papier « au rendu artisanal et élégant ». À la clé, une économie de 400 tonnes de plastique par an. Cette bouteille vient d’être lancée en Espagne, le premier marché de la marque, et sera commercialisée dans le monde entier au troisième trimestre 2021.

Fibres naturelles

L’écoconception gagne également les coffrets. Perrier-Jouët propose désormais, « après deux ans de recherche et développement », un étui entièrement « composé de fibres naturelles provenant de forêts certifiées FSC ». La maison champenoise précise qu’il est 30 % plus léger que ses prédécesseurs et qu’il « ne contient aucune huile minérale ».

Le groupe de vins et spiritueux rappelle par ailleurs qu’il s'est engagé à ce que 100 % de ses emballages soient recyclables, réutilisables, compostables ou biosourcés d'ici à 2025. « La RSE est au cœur de la stratégie de Pernod Ricard, déclare Vanessa Wright. À l’image d’Absolut, Perrier-Jouët et Beefeater, toutes nos marques sont mobilisées pour réduire les déchets et préserver les ressources naturelles en intégrant les atouts de l’économie circulaire. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Oeneo pâtit de la pandémie

Résultats

Oeneo pâtit de la pandémie

Le fabricant français de bouchons et tonneaux enregistre un recul de 6% de son chiffre d’affaires. - Pour l'exercice 2020-2021 clos en mars, Oeneo enregistre un recul de ses ventes de 6% à 272,8 millions d'euros. Le[…]

12/05/2021 | BoisVins
Verallia passe son transport au biocarburant à Oiry

Profession

Verallia passe son transport au biocarburant à Oiry

Les bouchons attachés bientôt disponibles sur les briques Sig

Innovation

Les bouchons attachés bientôt disponibles sur les briques Sig

Ima et NatureWorks partenaires dans la dosette compostable

Economie circulaire

Ima et NatureWorks partenaires dans la dosette compostable

Plus d'articles