Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Pernod Ricard dit stop aux objets promotionnels en plastique à usage unique

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Pernod Ricard dit stop aux objets promotionnels en plastique à usage unique

Les nouveaux verres de dégustation Absolut sont des canettes sans couvercle.

Quatre ans plus tôt que programmé initialement, le groupe français de vins et spiritueux renonce aux objets de service sur les points de vente. -

Pernod Ricard accélère sur l’un des engagements de sa feuille de route 2030, Développement durable et responsabilité sociétale, présentée en 2019. Dès 2021, soit quatre ans plus tôt que prévu, le groupe français de vins et spiritueux mettra fin à l’utilisation sur ses points de vente des objets promotionnels en plastique à usage unique, « des présentoirs pour la grande distribution aux tabliers en passant par les seaux à glace, les rafraîchisseurs de bouteille, les dessous de verre, etc., à l’exception des verres de dégustation », détaille Nicolas Meauzé, directeur des achats. Pour ce faire, Pernod Ricard a diffusé un ensemble de mesures concrètes au sein de ses 90 filiales à travers le monde afin de les accompagner dans la suppression totale de ces articles. Le groupe précise notamment quels matériaux ne doivent plus être utilisés et comment les remplacer. Ces principes sont basés sur la règle des cinq « R » : repenser, réduire, réutiliser, recycler et respecter.

Objets de service et packs

« Nous avions commencé avec les pailles et mélangeurs en 2018, rappelle Nicolas Meauzé. Désormais, nous ciblons les objets de service ainsi que les packs et leurs composants, dont les fournisseurs sont souvent les mêmes. Par exemple, nous éliminons les sachets polybag en plastique dans lesquels nous livrons les présentoirs aux points de vente, ou nous remplaçons le plastique par du papier kraft. Pour les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Verallia, entre finance et industrie

Décryptage

Verallia, entre finance et industrie

Depuis le mois d’août, un bras de fer s’est mis en place entre les syndicats et la direction du groupe verrier. Au cœur des tensions, le plan de restructuration engagé par Verallia qui vise à fermer[…]

17/09/2020 | VerreSocial
Wilfrid Marie quitte Serac pour Ima Dairy & Food

Carnet

Wilfrid Marie quitte Serac pour Ima Dairy & Food

Les montages financiers de Verallia en question

Social

Les montages financiers de Verallia en question

IFP Energies nouvelles et Jeplan unis dans le recyclage du PET

Economie circulaire

IFP Energies nouvelles et Jeplan unis dans le recyclage du PET

Plus d'articles