Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

PepsiCo veut accroître ses efforts de réduction des déchets plastique

PepsiCo veut accroître ses efforts de réduction des déchets plastique

Le groupe agroalimentaire américain vise une diminution de 35% de la part de plastique vierge dans ses bouteilles d’ici à 2025. -

Confronté à une pression environnementale et sociétale de plus en plus forte, l’américain PepsiCo revoit ses objectifs de développement durable à la hausse. Il veut ainsi réduire de 35% la part de plastique vierge dans ses emballages de boisson d’ici à 2025. Cela représente l’élimination d’un total de 2,5 millions de tonnes, assure-t-il dans un communiqué. Il y parviendra par l’utilisation accrue de matière recyclée et de matériaux alternatifs. En outre, le groupe agroalimentaire entend développer l’activité de Sodastream, qu’il a repris fin 2018 pour 3,2 milliards de dollars. Il estime le nombre de bouteilles en plastique qui ne seront pas mises sur le marché à 67 milliards d’ici à 2025.

Complément

Ces objectifs complètent ceux présentés en 2018, à savoir rendre 100% des emballages du groupe recyclables, compostables ou biodégradables et porter la proportion de matière recyclée dans les emballages en plastique à 25% à l’horizon 2025. « Bien que nos efforts soient loin d'être terminés, il s'agit d'une étape supplémentaire dans notre approche vers la construction d'un monde dans lequel les plastiques ne doivent jamais devenir des déchets, commente Ramon Laguarta, le Pdg de PepsiCo. Alors même que nous nous efforçons d'accélérer la croissance de nos activités, nous continuons de progresser vers une économie circulaire pour l'emballage, une responsabilité que nous prenons très au sérieux. »

RPET, aluminium et bouteilles reremplissables

La multinationale américaine a déjà engagé plusieurs initiatives pour concrétiser ses ambitions. Et de citer le passage à 100% de polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET) pour sa marque d’eau purifiée LifeWTR aux États-Unis et la fin des emballages en plastique pour l’eau gazeuse Bubly l’année prochaine ; le lancement de canettes en aluminium dans le réseau hors domicile pour l’eau Aquafina, également aux États-Unis ; une offre de bouteilles en verre et en plastique reremplissables dans un certain nombre de points de vente en Amérique latine et en Asie ; et l’intégration de 50% de rPET dans les bouteilles Tropicana en Europe de l’Ouest, avec l’objectif d’atteindre 100% en 2025. PepsiCo rappelle avoir utilisé 2,2 millions de tonnes de plastique vierge en 2018.

Présent dans l’épicerie et les boissons, PepsiCo détient 22 marques, parmi lesquelles Frito-Lay, Gatorade, Pepsi, Quaker et Tropicana. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 64 milliards de dollars en 2018.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une bouteille en rPET barrière pour les jus de fruits

Economie circulaire

Une bouteille en rPET barrière pour les jus de fruits

KHS a développé Beyond Juice, un contenant issu à 100% de résine recyclée qui intègre une protection à l’oxyde de silice. - La demande d’emballages en plastique fabriqués[…]

Reynolds vend une partie des bouchons CSI

Acquisitions

Reynolds vend une partie des bouchons CSI

Les « experts » français de la ligne boissons s’associent

Rendez-vous

Les « experts » français de la ligne boissons s’associent

Le recyclage des canettes en alu en hausse

Profession

Le recyclage des canettes en alu en hausse

Plus d'articles