Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Leclerc et Coca-Cola en désaccord

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Leclerc et Coca-Cola en désaccord

Michel-Edouard Leclerc dénonce une double hausse dans un billet virulent. -

 

Au terme des traditionnelles négociations commerciales pour l’année 2018, E. Leclerc et Coca-Cola ne sont pas parvenus à un accord sur les hausses des prix à faire passer. L’enseigne dirigée par Michel-Edouard Leclerc est donc en rupture des boissons du géant américain. Dans un billet virulent intitulé "Plus de Coca-Cola chez Leclerc? Des précisions s'imposent" publié le 13 avril sur son blog, Michel-Edouard Leclerc indique que "16 coopératives régionales ont bien passé commande”, des commandes que Coca-Cola European Partners (CCEP) n’honore pas.  “En refusant de livrer E.Leclerc du jour au lendemain, Coca semble vouloir piétiner le contrat qui le lie à l'enseigne et ne pas respecter la période de préavis pour rupture des relations commerciales”, note le patron des centres Leclerc qui renvoie la question à un litige juridique. "Les demandes de Coca ne reposaient ni sur la hausse du cours du plastique qui sert à faire les bouteilles (70% des ventes de Coca-Cola dans l'enseigne), ni sur la hausse des cours du sucre (au contraire ils ont même baissé de 30% en un an !)", explique Michel-Edouard Leclerc.

Une autre information se glisse dans l’argumentaire : “Entre temps, on apprenait que Coca réduira la taille de ses bouteilles à partir de cet été. La bouteille de 1,5 L passera ainsi à 1,25 L, la bouteille de 2 L à 1,75 L... Le tout, sans baisse de prix ! Le magazine Capital l'a détaillé dans son dernier numéro (mars 2018 - Dossier "Les hausses de prix qu'on vous cache", pp. 65).” Moralité ? “Le résultat net de Coca l'an dernier a été de 16% contre moins de 2% chez E.Leclerc… qui se sucre ?

 

Plus de Coca-Cola chez Leclerc? Des précisions s'imposent"

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Adelphe et le Comité Champagne de nouveau partenaires

Economie circulaire

Adelphe et le Comité Champagne de nouveau partenaires

La nouvelle feuille de route vise à développer l’écoconception des emballages et à simplifier les démarches légales. - Depuis 1995, le Comité Champagne, qui rassemble les vignerons et[…]

20/04/2018 |
Verallia expose son savoir-faire

Design

Verallia expose son savoir-faire

Krones opte pour les paliers lisses Igus

Machines

Krones opte pour les paliers lisses Igus

Desperados en réalité augmentée

Design

Desperados en réalité augmentée

Plus d'articles