Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le rPET de plus en plus utilisé dans les bouteilles

Arnaud Jadoul
Le rPET de plus en plus utilisé dans les bouteilles

Après le format de 75 cl, Vittel intègre 100% de matière recyclée dans celui de 2 l. Lipton Ice Tea en fait de même pour presque toute sa gamme. -

Passer au tout polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET) dans les bouteilles de boisson n’est pas encore banal, mais pourrait le devenir rapidement, tant les annonces des marques d’eau ou de soda se succèdent à un rythme soutenu. Ainsi, Nestlé Waters adapte la bouteille de 2 l de Vittel, quatre mois après l’avoir fait pour celle de 75 cl. Ce format en rPET, plus familial, arrivera dans les linéaires de la grande distribution en avril prochain. « Avec ce gros conditionnement, Vittel vise à réduire la consommation d’emballages plastique », ajoute la marque d’eau minérale dans un communiqué, fournissant peut-être un début de réponse à l’obligation de réduire de 50% le nombre de bouteilles plastique en 2030, inscrite dans la récente loi Antigaspillage pour une économie circulaire. Vittel précise encore que le plastique recyclé utilisé ici provient de bouteilles et pourra de nouveau être recyclé après usage. Françoise Bresson, directrice de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de la communication de Nestlé Waters France, peut donc déclarer que « ce grand contenant plus vertueux s’inscrit totalement dans l’économie circulaire ».

4800 tonnes par an

Dans le même temps, Lipton Ice Tea passe presque toute sa gamme (50 cl, 1,5 l, 2 l, à l’exception des 20 et 25 cl) de 50% – en moyenne – à 100% de rPET. « Globalement, nous arrivons à diminuer significativement l’empreinte carbone de nos bouteilles, non seulement grâce au plastique recyclé, mais aussi grâce à nos trois usines réparties sur le territoire français [NdlR: sites Refresco de Margès (Drôme), Saint-Alban-les-Eaux (Loire) et Le Quesnoy (Nord)] et permettant une optimisation des flux logistiques », commente la marque de thé froid du groupe PepsiCo dans un communiqué. Résultat : ce sont 4800 tonnes de matière vierge par an qui ne seront pas consommées par Lipton Ice Tea.

Sensibilisation au tri

Mais « notre combat est de réduire significativement les déchets plastique, les nôtres et ceux des autres », proclame-t-elle aussi. C’est pourquoi elle lance une campagne de sensibilisation aux gestes de tri. À partir d’avril 2020, les bouteilles de la marque porteront sur leurs étiquettes une incitation à recycler avec une transformation du logo au dos des emballages ou bouteilles et un appel à trier voulu pédagogique. Le message sera relayé par une campagne numérique, pour toucher les jeunes adultes, et au travers d’animations « à visée éducative » en magasin.

Disponibilité de la matière première

Cependant, qu’en est-il de la disponibilité de la matière première, puisque tous les industriels du secteur déclarent que le gisement est insuffisant ou n'a pas la qualité requise ? Nestlé Waters et PepsiCo assurent, évidemment, avoir sécurisé leurs approvisionnements.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un gobelet en peau d’orange

Economie circulaire

Un gobelet en peau d’orange

En partenariat avec Kookabarra, un producteur de jus de fruits frais pressés, Repulp a imaginé un matériau à base de déchets d’agrumes. - Dans une production de jus d’orange, la moitié du[…]

Les mérandiers et tonneliers demandent un cadre légal clair

Social

Les mérandiers et tonneliers demandent un cadre légal clair

Adam a choisi la fermeture de ses sites

Stratégie

Adam a choisi la fermeture de ses sites

Huhtamaki réaffirme ses ambitions durables

Economie circulaire

Huhtamaki réaffirme ses ambitions durables

Plus d'articles