Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

La bouteille ultralégère de Krones déclarée apte à la vente

Tiziano Polito
La bouteille ultralégère de Krones déclarée apte à la vente
D’après son concepteur, ce flacon en PET de 6,6 grammes a dépassé les tests d’embouteillage, de gerbage et de stockage chez le consommateur.

Dans le domaine des boissons, des eaux minérales en particulier, la tendance est à l’allégement des bouteilles et des bouchons. La chasse au gramme de plastique est même devenue un facteur de compétition entre les différents fournisseurs. Ainsi, le français Sidel a été le premier à sortir, en 2007, la No Bottle, une bouteille en polyéthylène téréphtalate (PET) de 50 cl pesant 9,9 grammes. Quelques mois après, l'italien Sipa et l'allemand Krones sortaient, eux aussi, des bouteilles ultralégères, de 10,9 et 8,8 grammes respectivement.

 

Economies. Krones est allé encore plus loin en lançant, il y a quelques mois, la PET lite 6.6, une bouteille de 6,6 grammes. On ne s’en plaindra pas ! Le gain de poids est synonyme d’économies et d’une meilleure prise en compte[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Actega fait évoluer le décor du verre

Technologie

Actega fait évoluer le décor du verre

Signite représente une alternative à la sérigraphie et au jet d’encre semblable à l’étiquetage, mais sans les inconvénients. - Le verre, matériau d’emballage incontournable,[…]

Berry investit dans le thermoformage du PP

Investissements

Berry investit dans le thermoformage du PP

Chapoutier embouteille en Perrier

Investissements

Chapoutier embouteille en Perrier

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Economie circulaire

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Plus d'articles