Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

L’usine de Divonne tombe à l’eau

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
L’usine de Divonne tombe à l’eau

L’unité d’embouteillage ne verra pas le jour. -

L’annonce est tombée le mardi 3 septembre : l’usine d’embouteillage de Divonne-les-Bains (Ain) ne verra pas le jour. La polémique a eu raison du projet. Tel est le message délivré par Vincent Scattolin, le maire de la ville, lors d'une réunion publique dans la station thermale. Reste maintenant à régler les questions juridiques et commerciales. Initié en 2016 par l’ancien maire Étienne Blanc, le projet réservait l’exclusivité à la société Andrenius de Patrick Sabaté, industriel du bouchon bien connu, et Jean-Niklas Palm-Jensen. Installée à Perpignan (Pyrénées-Orientales), l’entreprise devait construire une usine baptisée Iceberg. Le calendrier tablait sur 400 millions de bouteilles à la marque Divonne dès 2020. La ville s’était engagée à fournir pendant 90 ans de l'eau minérale moyennant une redevance de 3 euros par mètre cube – soit entre 500 000 et 2 millions d'euros par an selon le volume – et un intéressement de 1% sur les ventes. Le budget d’investissement avait bondi de 20 à 65 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une bouteille en rPET barrière pour les jus de fruits

Economie circulaire

Une bouteille en rPET barrière pour les jus de fruits

KHS a développé Beyond Juice, un contenant issu à 100% de résine recyclée qui intègre une protection à l’oxyde de silice. - La demande d’emballages en plastique fabriqués[…]

Reynolds vend une partie des bouchons CSI

Acquisitions

Reynolds vend une partie des bouchons CSI

Les « experts » français de la ligne boissons s’associent

Rendez-vous

Les « experts » français de la ligne boissons s’associent

Le recyclage des canettes en alu en hausse

Profession

Le recyclage des canettes en alu en hausse

Plus d'articles